Concertation – Opposition : Nènèl Cassy met en garde contre des négociations sans fin

1
239

« Dialogue oui, négociation oui avec l’autre secteur de l’opposition, mais pas un dialogue sans fin » clame le Sénateur Nenel Cassy

Jeudi 7 novembre 2019 ((rezonodwes.com))– L’Alternative Consensuelle pour la Refondation de l’État d’Haïti, lors d’une conférence de presse jeudi a dénoncé la répression brutale exercée par le pouvoir en place sur la population et s’est dit prête à dialoguer avec les autres branches de l’opposition, dont Mache Kontre et Forum Patriotique.

« Nous saluons le courage du peuple haitien qui reste ferme à la barre » a martelé le Senateur des Nippes, Nenel Cassy. Le sénateur annonce que la bataille continuera jusqu’au départ du pouvoir de Jovenel Moise.

L’élu du Sud a par contre tenu à mettre en garde ses autres collègues de l’opposition contre tout éventuel dialogue sans fin.

Plus loin le père conscrit a pointé du doigt « une main » qui oeuvre pour casser la mobilisation du peuple haïtien, invitant celui-ci à rester vigilant afin d’aboutir à une révolution sociale.

D’un autre côté, le Sénateur Sorel Jacynthe présent à cette conférence a prévenu que si samedi rien n’est fait, l’Alternative fera cavalier seul, car la mobilisation doit continuer. « Le dilatoire doit cesser », a tonné l’élu de la Grand’Anse, tout en dénonçant les répressions exercées contre les médias évoluant aux côtés du peuple, notamment la Radio Zénith.

Pour sa part, le Porte Parole du Secteur Démocratique et Populaire Maître André Michel a lui aussi dénoncé les atteintes à la liberté de la parole. L’homme de loi a dit considérer la Présidence actuelle comme l’arrière cour du système. A cause de cela, pour lui, le chef de l’État, Jovenel Moise, doit quitter le pouvoir. « Cette transition sera une transition inclusive », a promis Maître Michel, révélant n’avoir rien contre la personne du président de la République.

Le responsable de Viv Ayiti, Rony Timothée, a accusé les partisans du pouvoir en place dans l’incendie des maisons à Bel-Air ainsi que la situation de plusieurs personnes brûlées vives.

L’ancien Candidat au Sénat de l’Ouest sur la bannière de Plateforme Pitit Desalin, Muraille Jean Myrtho, a refait surface après sa dernière mésaventure, pour inviter la population à ériger encore plus hautes leurs barricades et a lancé une interdiction aux membres de l’opposition de négocier avec Jovenel Moïse.

L’Alternative a profité de cette conférence de presse pour annoncer une méga manifestation pour le dimanche 10 novembre avec la participation de tous les secteurs afin de continuer à exiger le départ de Jovenel Moïse.

Pascal Fleuristil
pfleuristil@yahoo.fr

1 COMMENT

  1. « We salute the courage of the Haitian people who remain firm at the helm, » said Nippes Senator Nenel Cassy. The senator announces that the battle will continue until the departure of the power of Jovenel Moise.
    👍
    i agree with you

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.