Corruption – Grève et manifs : Les Porto-Ricains réclament la démission du gouverneur Ricardo Rosselló

0
260

Lundi 22 juillet 2019 ((rezonodwes.com))– Des dizaines de milliers de manifestants, au son des orchestres de salsa, défilent à San Juan depuis le 13 juillet pour demander le départ du gouverneur de Porto Rico (île dirigée par les États-Unis), Ricardo Rossello, empêtré dans un scandale mêlant propos homophobes et corruption.

Les manifestants protestant également contre tout le système politique de Porto Rico miné par la corruption.

La justice portoricaine a ordonné le 10 juillet l’arrestation de six responsables accusés d’avoir détourné quinze millions de dollars de fonds fédéraux destinés à la reconstruction après l’ouragan Maria.

Mais avant même ce passage destructeur, l’île était plongée dans une grave crise financière qui a précipité sa banqueroute en mai 2017.

Les coupes budgétaires puis l’ouragan ont entraîné un exode vers les Etats-Unis. Porto Rico a perdu 4% de sa population de 3,2 millions d’habitants.

Si plusieurs membres de son cabinet ont déjà démissionné, le gouverneur lui, refuse, pour l’heure, de le faire.

Rossello a annoncé dimanche soir qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat en novembre 2020 et quitterait la direction de son parti. Mais ses opposants fustigent son refus de démissionner.

Plusieurs artistes et célébrités, dont Ricky Martin, René Perez, alias Residente du groupe Calle 13, Bad Bunny, le dramaturge Lin-Manuel Miranda, la mannequin Zuleyka Rivera, l’acteur Benicio del Toro et ou le duo de « Despacito », Daddy Yankee et Luis Fonsi, ont marqué leur solidarité avec les manifestants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.