Gonaïves: une année en surcroît avec des élections « libres, honnêtes et transparentes » préconise Jovenel Moise

1
658

Sans jamais et même une seule fois, en 2018, citer « l’ affaire de Dermalog » à laquelle est associé le nom de Martine Moise, selon des parlementaires, le président Jovenel Moise, dans son discours du 1er janvier 2019 à Gonaives, opte déjà pour des élections « libres, honnêtes, transparentes et démocratiques« , alors que la corruption et l’impunité dénoncées, ont défini tout au long de 2018 les règles de jeu en Haïti

Gonaives, Jour de l’Indépendance, Mardi 1er Janvier 2019 ((rezonodwes.com))–L’année 2019 sera qui sera, selon le Chef de l’Etat, « une année de lutte acharnée contre la misère » sera également une année électorale où des prochaines joutes à organiser seront « libres, honnêtes et transparentes« .

Le président qui mise sur la publication éventuelle d’une loi électorale, n’a dans son discours lu en direct, sur la Place d’Armes des Gonaives, parlé de la lutte effective contre la corruption et la tenue du procès PetroCaribe, et s’est contenté de rappeler que « 2019 sera une année décisive pour la nation« .

« L’entente est une nécessité et le dialogue n’est pas une option » s’est exclamé Jovenel Moise, qui a fait, depuis le 17 octobre 2018, son premier déplacement dans une grande ville de province et ce qui a également permis aux soldats de FAd’H, absents à Vertières le 18 novembre dernier, de défiler en ordre serré et rangé sur la Place d’Armes des Gonaives.

Une menace pèse sur la souveraineté nationale, a révélé M. Moise oubliant que des troupes étrangères, regroupées en 2004 sous la bannière de Minustah et depuis 2017, en Minujusth, accompagnent les policiers haïtiens et aident au renforcement d’un système judiciaire « corrompu et décrié », comme l’a stipulé mardi, le prélat des Gonaives, dans son homélie de circonstance.

A signaler que le mandat des membres de l’actuel CEP devrait longtemps arriver à terme, en vertu d’un décret électoral, une fois les résultats des élections tenues en novembre 2016, définitivement proclamés et les élus investis dans leurs fonctions.

1 COMMENT

  1. Yon sèl grenn bagay Jovenel di la a ke mwen kwè ladann a 100% menmsi se pa pou menm rezon: “2019 sera une annee decisive pour la nation.” Paske, pou mwen, 2019 se lane pou Pèp Ayisyen an pran desten li nan pwòp men li poutèt SE LI KI SÈL ATIZAN PWÒP EMANSIPASYON L. 2019 se lane pou li prepare minisyezman, sistematikman, ak syantifikman REVOLISYON DEMOKRATIK POPILÈ SOU DIREKSYON PWOLETARYA A. REVOLISYON an se KONDISYON SINEKWANONN tout veritab antant, tout veritab dyalòg, tout konferans nasyonal souvren ki pou genyen nan peyi sa a.

    Andeyò de REVOLISYON DEMOKRATIK POPILÈ SOU DIREKSYON PWOLETARYA A, tout lòt bagay yo ap yon echèk total. SE REVOLISYON DEMOKRATIK POPILÈ A ki pral netwaye, debarase peyi a, rache manyòk tout vòlò, tout kowonpi, tout koriptè, tout asasen, tout kriminèl, tout politisyen abolotcho yo, tout boujwa mafya ak tout rès klas dominan reyaksyonè mafya a, tout peyi kolon enperyalis, tout nouvo kolon lokal kap paweze sou sèn la jounen jodi a.

    Nap di tout ekip ki sou pouvwa a, yo mèt pran tout eleksyon malatachong, tout eleksyon pyeje, tout eleksyon koken, ansanm ak demokasi pèpè yo a, antre nan bwat fatra listwa, a tou jamè.

    Gen yon nouvèl LIDE ki pou gide tout aksyon Pèp Ayisyen an apati de 2019 la: SE LIDE REVOLISYON DEMOKRATIK POPILÈ SOU DIREKSYON PWOLETARYA A, PWEN BAR!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.