Cholzer Chancy et Delacruz admettent que les élections sont impossibles pour le 24 avril

Port-au-Prince, mercredi 23 mars 2016 (rezonodwes).- Plusieurs personnalités expriment actuellement des doutes par rapport à la réalisation des élections à la date fixée par l`accord conclu entre l`ex président Martelly et les présidents des deux chambres.




Le président de la Chambre des députés, l`honorable Cholzer Chancy, a reconnu que la réalisation des élections était impossible pour le 24 avril. Cependant, l`entrepreneur, représentant de la commune d`Ennery, pense qu`il reste encore assez de temps dans les 120 jours de l’accord pour les réaliser.




De son côté, le sénateur Francisco Delacruz abonde dans le même sens. Le sénateur du centre avait déjà, en janvier, proposé que les élections soient tenues en octobre et que le président soit installé normalement en février prochain.




 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *