Emmelie doit éviter d’être châtiée comme prophète de malheur, analyse Richardson Séraphin

0
754

Mardi 24 janvier 2023 ((rezonodwes.com))– De Paris, l’éditorialiste du site Analyse Media, Richardson Seraphin, s’est penché sur l’étonnant parcours de la prophète des Villages de Dieu, devenue la femme la plus puissante d’Haïti sous la version Ariel du régime des Tet Kale.

Douze mois après avoir intégré un gouvernement qu’elle évitait soigneusement (elle était en lice pour un prix de l’Académie Française), la silencieuse (bizarre, hein!) ministre de la Communication (et de la Culture) a intérêt à communiquer son bilan au journaliste au clavier acide.

Sépraphin est d’ailleurs prêt à remonter jusqu’en 2012, l’année de la nomination, par les Tet Kale Martelly-Lamothe, de la journaliste-écrivaine et DG de Bibliothèque, à la tête du Bureau Haïtien des Droits d’auteur.

La même Emmelie qui déclarait haut et fort que Haïti est un pays où la guerre des égos est aussi puissante que celle des gangs, a fait comprendre Séraphin, pince sans rire.

Le bilan au BHDA est là encore tout aussi problématique, car selon Séraphin, la ministre à double casquette n’a pas daigné libérer son fauteuil de DG du BHDA pour permettre à un autre travailleur de la culture de labourer un petit chèque de l’État chwal papa.

Aux auteurs donc de défaillir!

Entre-temps, la double ministre a eu le temps de signer l’arrêté demandant l’intervention de forces étrangères armées en Haïti, a rappelé Seraphin. Triste aveu d’échec d’un gouvernement passé maitre dans l’art de l’immobilisme et de discours creux débités par un PM maitre des cerveaux.

Depuis novembre 2022, Prophète est à la tête du Ministère chargé de la sécurité publique et première vice-présidente du CSPN. Cependant, il est surprenant de constater que le volet sécurité publique ne représente pas une priorité pour Prophète, s’est lamenté Seraphin.

Elle n’a d’ailleurs pas été présente aux côtés du Premier ministre Ariel lors de sa visite de solidarité et de soutien à un Directeur Général qui se dit satisfait de son bilan, alors que le pays est insatisfait de sa gestion.

Le grand ami et collaborateur à la radio Magic 9 de la ministre, Roberson Alphonse, a fait les frais de l’insécurité et a survécu à une tentative d’assassinat à Delmas 40B.

Avec la montée en puissance des cas de kidnapping, son ami Pierre Buteau, tout comme Ti Pyè et Ti Jeanne se sont faits kidnapper, basculant Prophète dans une situation difficile.

Pour Séraphin, elle doit soit délivrer les otages, soit démissionner pour éviter d’être châtiée comme prophète de malheur par la majorité silencieuse.

A lire sans sucre sur Analyse Media

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.