Haïti | Théâtre à 5 Gourdes : « Barbecue » bloque la distribution du carburant

0
1481

Jimmy Cherizier alias « Barbecue », jouissant de la tolérance des Tet Kale et alliés, bloque la disponibilité du carburant

par Odneson Midy

Dans un extrait vidéo tournant en boucle sur les réseaux sociaux, le porte-parole du « G9 an fanmi e alye » Jimmy Cherizier alias »Barbecue » affirme être la pierre d’achoppement des camions-citernes devant s’approvisionner en carburant au Terminal Varreux. Le caïd met en garde le premier ministre de facto Ariel Henry contre toute tentative de pénétration au Terminal Varreux, l’entrepôt où sont stockés 70 % des produits pétroliers. Guerre intestine ou théâtre de mauvais gout

Jeudi 22 septembre 2022 ((rezonodwes.com))–

Cela fait un mois et quelques jours depuis que le pays est en proie à des manifestations émaillées de (violence de toutes sortes) scènes de pillages, vandalismes, cassures, tueries, alors que la population est remontée contre la cherté de la vie, l’insécurité généralisée programmée, la pénurie et l’ajustement des prix des produits pétroliers et réclame le départ d’Ariel Henry du pouvoir. 

Malgré l’indisponibilité des produits pétroliers dans les stations-services et les récentes manifestations pour l’obtention du carburant, le chef du gouvernement Ariel Henry, maintient sa décision d’ajuster les prix. Une décision qualifiée d’«irresponsable et irréfléchie» par des organisations de défense des droits humains, et d’autres secteurs de la vie nationale.

L’incapacité de l’état à déloger les groupes armés et prendre le contrôle des endroits dont ils occupent reste une utopie. Le présumé chef de gang également porte-parole du « G9 an fanmi e alye » Jimmy Cherizier alias Barbecue, jouissant de la complicité, tolérance des autorités gouvernementales, bloque l’accès au Terminal Varreux, où sont stockés 70 % des produits pétroliers, mettant en déroute toute tentative d’approvisionnement des camions-citernes en carburant pour alimenter les stations-services. 

Dans une capsule de vidéo, de l’ancien policier qui affectait à l’Unité Departementale et du Maintien d’Ordre (UDMO), Jimmy Cherizier alias « Barbecue », en possession d’un fusil d’assaut, d’un foulard autour de son coup à l’effigie du drapeau haïtien, s’en prend aux journalistes, aux politiciens contre les informations portant à croire qu’il a été monnayé par Ariel Henry pour discréditer les manifestations populaires visant le départ de ce dernier et de meilleures conditions de vie.

Émanation d’un communiqué du Core Group, le premier ministre de facto Ariel Henry, après avoir ajusté les prix des produits pétroliers, n’arrive pas à garantir l’approvisionnement des camions-citernes en carburant dans le centre de stockage de WINECO au Terminal Varreux, par crainte des hommes lourdement armés du « G9 an fanmi e alye » dirigé par Jimmy Cherizier alias « Barbecue ».

«Ariel Henry doit devoir me tuer pour rendre disponible le carburant sur tout le territoire», a déclaré Barbecue, debout au milieu des pneus enflammés, des pierres, des branches d’arbres servant de barricades pour obstruer la route menant au Terminal Varreux.

Le hors la loi appelle la population à redresser les barricades pour obtenir le départ d’Ariel Henry et de meilleures conditions de vie.

Pour divers analystes, le pouvoir en place essaie de créer des évènements afin de maitriser la situation, et de permettre à la communauté internationale, de Guterres à Biden, en passant par Gonzalez, de réciter en chœur que “ce sont les gangs qui manifestent contre le pouvoir”.

Ce même pouvoir qui les a fédérés avec la complicité de cette même communauté internationale.

Odneson Midy

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.