Haïti : un policier et trois autres personnes tués lors d’une attaque armée à Nazon

0
2139

Aucun quartier de Port-au-Prince n’est épargné par la terreur imposée par des gangs armés. L’attaque armée survenue dans la nuit de samedi à dimanche à Nazon ayant coûté la vie à plusieurs citoyens dont un policier, rallonge la liste des victimes de l’insécurité généralisée qui frappe la capitale.

Lundi 22 novembre 2021 ((rezonodwes.com))–

Le policier Gérald Fritz, agent de la Police frontalière (Polifront), issu de la 28ème promotion, a été abattu par balles  par des bandits armés, dans la nuit du samedi à dimanche.

Selon des informations collectées, des inconnus armés circulant à bord de motocyclettes ont ouvert le feu sur une foule dans le quartier de Nazon.

On rapporte également des victimes dans le camp de la population civile à la suite de cette attaque. Au moins trois personnes ont succombé sur le coup des suites des blessures. D’autres blessés ont été transportés en urgence dans un centre hospitalier de Port-au-Prince, selon des sources.

Selon d’autres témoins, le policier semble avoir été la cible des bandits alors que des victimes collatérales ont été dénombrées.

Le banditisme et la criminalité à Port-au-Prince et dans d’autres villes d’Haïti ont atteint un niveau inimaginable il y a quelques années. Les cas d’assassinat, d’enlèvement, de séquestration contre rançons, de vols, de viols ont accru face au désengagement des autorités compétentes.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.