Parti Fusion : « Plus le mensonge est gros, mieux il passe »

0
1720

Vendredi 19 novembre 2021 ((rezonodwes.com))–

L’outrance réitérée ad nauseam sur les réseaux sociaux et dans la diffusion de masse donne une vitalité sans précèdent au mensonge. Pourriture, dirait-on !  Certainement, quand les malfrats sont à l’œuvre, quand les malfrats sont en service commandé, quand ils se font mercantiles, quand les délinquants sans scrupules s’affublent du titre de journalistes.

Ils ont les mêmes aspirations que les gangs fédérés dont le but est de détruire, de faire du mal et de faire de l’argent. De toute évidence, ils sont logés à la même enseigne.  

Le Parti Fusion se sent directement concerné par des attaques tous azimuts à travers les ondes   contre sa Présidente Edmonde Supplice Beauzile.  Il s’adresse à ce groupe de gangs qui utilisent leur micro pour accuser, pour véhiculer des mensonges sur des gens de manière éhontée. Ces gangs vocifèrent sans être inquiétés car la Justice ne peut encore les mettre hors d’état de nuire. Lorsqu’ils ne le font pas directement, ils utilisent les aventuriers qui s’inscrivent dans le même registre qu’eux.  Ces aventuriers qui partagent avec eux la sale besogne. Ces aventuriers qui s’improvisent travailleurs politiques.

Les journalistes respectables et respectés s’indignent.   Certains patrons de medias s’interrogent sur la déliquescence de la société haïtienne. Les gangs à micro savent qu’ils mentent impunément, qu’ils font du mal, qu’ils détruisent, qu’ils tuent, mais c’est à ce prix qu’ils existent, qu’ils gagnent facilement leur vie. « Plus le mensonge est grand, plus les gens y croiront » 

La société en a soupé de ces actes délétères.  En l’année 2016, un pro Jovenel a fait circuler un message disant que la Présidente avait demandé la fermeture des écoles. Celle-ci a appelé le journaliste de l’émission pour savoir si elle s’était laissé aller dans cette voie-là, donnez-lui une copie de l’émission, il a dit non, qu’il a réécouté, jamais il n’en a été question. Mais ce mensonge a fait son chemin. D’autres savent qu’ils ont payé pour avoir nui à l’intégrité d’honnêtes gens, beaucoup d’exemples pourraient être donnés, le parti leur en fait grâce.

La Nature se chargera de prendre soin de ces gangs. Le Parti reste imperturbable là-dessus, car la Présidente a la conscience tranquille. Le Parti dit à ces gangs de ne pas calquer leur image sur autrui, encore moins sur le personnage que la Présidente représente pour la société composée d’hommes et de femmes d’envergure, pour la Fusion, pour sa famille, pour elle-même. 

Haïti doit se réveiller pour que les criminels du genre qui assassinent le caractère des honnêtes gens soient traduits par devant les instances compétentes.  Voilà pourquoi le Parti a choisi de n’utiliser aucun micro pour répondre à ces malfrats de grand chemin.

Haïti doit vivre

« Mentez ! Mentez ! Je vous le rendrai à l’occasion ».  

AYITI PA KA PERI, NOU DWE CHANJE SA

Port au Prince, le 19 novembre 2021     

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.