Mission suicidaire à Varreux : le convoi du ministre Quitel a essuyé des projectiles

0
2690

Le ministre de l’Intérieur et des collectivités territoriales, également titulaire ai de la justice, Liszt Quitel, dépêché mercredi sur le site du Terminal pétrolier de Varreux entendait rassurer les opérateurs pétroliers sur la sécurité des lieux. Au final, le convoi a été mis en déroute par des bandits de «G-9 an fanmi».

c’est la désintégration de l’Etat d’Haïti, déjà failli !

Mercredi 27 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–

Quatorze policiers ont accompagné le ministre Liszt Quitel sur le site du Terminal pétrolier de Varreux afin de défier les caïds de «G-9 an fanmi». Ces derniers ont mis en garde le gouvernement de facto quant à la possibilité d’initier les opérations de chargement sans le départ du premier ministre de facto, le docteur Ariel Henry, accusé d’impliquer dans l’assassinat de Jovenel Moïse.

Le ministre Quitel, accoutré de gilets par balles et de casque de protection, a invité les compagnies pétrolières à s’approvisionner dans le site de stockage sous la base que l’environnement du Terminal a été déjà maîtrisé. Devant les caméras, il a donné la garantie que la PNH a pris le contrôle du site. 

Parallèlement, à l’annonce de la présence du ministre Quitel sur le site, des civils armés instruits par Jimmy «Barbecue» Cherizier, ont attaqué le site. Des crépitements d’armes automatiques ont contraint la délégation à fuir rapidement les lieux, apprend-t-on. 

Des images virales sur l’internet, démontrent des impacts sur l’un des véhicules blindés qui composaient le convoi. Des informations relevant des cas de blessés à la suite de cet incident, n’ont jusqu’ici été confirmées. 

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.