Jacmel – Manif : Libération de Berlinda Charpentier exigée, l’organisation du référendum dénoncée

0
1869

Les ravisseurs de Berlinda Charpentier, enlevée le 20 mai dernier à Port-au-Prince, réclament 300 mille dollars comme rançon. Une situation qui a précipité le décès de la dame Jean-Claude Charpentier, mère de la jeune femme séquestrée et a provoqué la colère des citoyens de la métropole du Sud-Est.

Mercredi 26 mai 2021 ((rezonodwes.com))– À l’initiative de l’organisation « Fanm Deside », de l’association « Jeunes Sud ’Est engagés », du Réseau Sud ‘Est pour la défense des droits humains, de centaines de citoyens sont descendus dans la rue, mercredi, pour exiger la libération de Berlinda Charpentier (29 ans), enlevée à Port-au-Prince.

Sur leur parcours, les manifestants ont brandi des pancartes dénonçant la dictature qui s’installe dans le pays, l’organisation du référendum constitutionnel, l’impunité qui se normalise et l’indifférence des autorités policières face aux cas d’enlèvement.

Pour avoir promis la vie dure aux opposants du référendum, le commissaire du gouvernement de Jacmel, Lionel Chérisma, est dans le viseur des protestataires. Ces derniers lancent une mise en garde au chef du Parquet de la Cité Alcibiade Pommayrac contre toute brutalité et arrestation illégale de citoyens qui s’opposent au référendum.

Dans l’intervalle, la structure baptisée « Les avocats pour le respect de la Constitution », portée sur les fonds baptismaux, mercredi, avertit le chef de la poursuite de Jacmel contre toutes velléités de poursuites illégales de Jacméliens qui envisagent de faire échec au rendez-vous du 27 juin prochain.

À Jacmel, la marche pour exiger la libération de Berlinda Charpentier s’était déroulée sans incident majeur. Les organisateurs menacent de paralyser les activités socioéconomiques si la victime n’est pas libérée.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.