Adresse aux haïtiens!

0
804

par Cliffton SYLVAIN

Vendredi 24 janvier 2020 ((rezonodwes.com))– Tout citoyen haïtien qui se tait ou se cache derrière le silence est complice et est tout aussi coupable que ceux qui tuent, pillent ou massacrent nos frère et sœurs. Je le dis, le redis et je l’assume, car il faut cesser d’être ce criminel passif et silencieux. 

À vous observer, j’ai l’impression que vous vous ravalez à ce qu’on appelle l’Etat de nature où chacun lutte pour sa survie. Vous vous taisez dans l’espérance de ne pas avoir des positions embarrassantes ou contraignantes quand le statu quo fera appel à vous; votre silence n’est qu’acceptation et complicité.

Et, cette complicité a conduit le pays à vivre toutes les mauvaises expériences malhonnêtes et humiliantes. Aujourd’hui, qu’est-ce qui n’a pas été fait à ce pays, à ce peuple? mensonge, tromperie, vol, pillage, corruption, tuerie, massacre… laideur sont devenus notre «marque de fabrique»; et l’étiquette haïtienne pour la défendre devient un acte d’hypocrisie mélangé d’un sentiment de « je chèch figi di», tellement nous sommes mal vus.

Sachez que, le Chinois est maître de la Re-production, il l’exporte à profit sur le marché international. Qui ne possède pas quelque chose « Made In China» ? Mais nous autres, il faut que nous le comprenions que le vol, la corruption, la tuerie, le massacre… la laideur ne sont pas marchandables.

Votre silence complice a pour résultat la gangsterisation et la militarisation des gangs dans presque toutes les villes et quartiers du pays; des dirigeants verveux et des autorités démagogues. En effet, il y a 150 gangs armés dénombrés dans le pays par la Police Civile des Nations Unies (UNPOL), 63% se retrouvent dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Les membres de ces gangs sont majoritairement des adolescents, des jeunes, des jeunes-adultes âgés entre 16 et 29 ans (sources: UNPOL; UNFPA).

De ce constat, on est unanime à vouloir un désarmement. Sauf que, ceux qui pensent et disent désarmement sont officiellement et illégalement armés. Lequel de nos législateurs ne possède pas au moins un Galil, un T-65, un M-16 ou toute autre arme de guerre chez-lui? Lequel de ces législateurs ou Ministres après son temps a remis son armada à l’institution?

Sur ce, maintenant je sens cette liberté en moi de répondre à quelqu’un qui avait déclaré «Toute arme illégale à la portée d’un officiel ou d’un chef devient automatiquement légale», que vous êtes de la même nature que ces jeunes « opprimés mal-orientés », comme dirait l’autre, ou des « leaders communautaires », comme dirait l’ami de l’autre, quand on ne veut pas trahir l’amitié de nos amis ou de nos employés.

Rappelons nous, qu’aujourd’hui ils sont encore plus de 119 qui se sont ajoutés à la longue liste de gens possédant des armes de guerre.  

Ma lecture de la situation me pousse à dire que dans l’état actuel, si ce pays n’a pas encore disparu, c’est fort heureusement que, sur ce bout de terre, même la malveillance très souvent n’a pas de chance.

Cliffton SYLVAIN
cliffton.syl@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.