Des soldats de l’armée remobilisée ont fait usage de leur arme durant la manifestation de l’opposition vendredi

2
1343

Dimanche 22 septembre 2019 ((rezonodwes.com))– Plusieurs leaders de l’opposition condamnent le comportement de certains soldats de la nouvelle armée mise en place par Jovenel Moïse durant la manifestation anti-gouvernementale réalisée vendredi dans la région métropolitaine.

Environ cinq membres des Forces Armées d’Haïti nouvellement remobilisées, ont intimidé des manifestants qui se trouvaient dans les parages du Grand Quartier Général, au Champs de Mars.

« A la surprise générale, ils ont épaulé leur arme et ont fait feu ». a témoigné le sénateur Youri Latortue, ancien officier de l’armée et actuel leader de l’opposition à Jovenel Moise.

De son coté Ricard Pierre a révélé que ces soldats étaient accompagné d’un individu en civil qui, le premier, a fait usage de son arme.

 » Se pa 5 sòlda sèlman ki tire. Premye moun ki tire a se yon moun an sivil ki t akonpaye ploton an. Imedyatman apre,yo tout tonbe direkteman sou nou. Si plas la pat gen yon kote ki fon pou nou t kouche vant ba,nou tout t ap mouri pase kote nou kouche a se anpil bal ki t ap frape nan mi an ki gen yon wotè anviwon 1 mèt. Jodel Lesage ak Jovenel t deside bwè san nou apre midi a. Kantite kadav Jovenel fè deja nan Peyi a poko sifi pou li « , a partagé le sénateur sur Facebook.

2 COMMENTS

  1. Ces malpropretés de gendarmes ont toujours été des assassins. Sweet Miky et Jovenel ne les a remobilisés que pour qu’ils leur servent d’hommes de main et de tueurs du peuple qui revendique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.