Plusieurs irrégularités relevées dans le scrutin du 20 novembre!

Port-au-Prince, mardi 22 novembre 2016 (rezonodwes).- La Coalition d’Observation Électorale composée de SOFA, CNO, CONHANE, RNDDH, CARDH et POHDH a observé le processus ayant abouti au scrutin du 20 novembre 2016 et a relevé plusieurs irrégularités.




Dans certains endroits, les membres des Bureaux de Vote, quoique mieux formés qu`en 2015, étaient très lents dans leurs tâches car ils prenaient trop de temps pour faire le décompte des bulletins et chercher les noms des électeurs dans les listes d’émargement.

De plus, en d’autres endroits, certains membres de Bureaux de Vote ont manqué de vigilance, causant des irrégularités. A titre d’exemple :

 A Ouanaminthe, au moins un électeur a pu voter à la place de son frère.

 A Jérémie, au moins un électeur a pu signer par inadvertance à la place d’un autre parce que leurs nom et prénom se ressemblaient. Ce n’est que lorsque le second électeur est venu voter que l’on s’est rendu compte de l’erreur.




 Au Cap-Haïtien, un électeur s’est présenté avec sa carte en main. Il a été autorisé à voter. Cependant, après avoir jeté ses bulletins dans les urnes, les membres du Bureau de Vote n’ont pas pu lui rendre sa Carte d’Identification Nationale (CIN), l’ayant apparemment égarée.

 A Ennery, des mandataires ont signé un procès-verbal dans l’espace réservé aux Observateurs. D’autres irrégularités et incidents ont aussi retenu l’attention de la Coalition :

 De nombreux électeurs ont trouvé leur nom sur la Liste Électorale Partielle (LEP) affichée mais ne l’ont pas retrouvé dans les Listes d’Émargement des Bureaux de Vote où ils devaient voter.

 Dans certains endroits, la liste électorale partielle a été fusionnée et affichée à la porte d’un seul bureau, provoquant un vacarme énorme et décourageant certains électeurs qui avaient du mal à trouver leur nom.

 De rares électeurs, notamment dans les Nippes, n’ont pas voulu mettre de l’encre sur leur doigt. Au moins deux (2) d’entre eux ont essayé de voter plusieurs fois mais en ont été empêchés par les membres des Bureaux de Vote qui ont vu qu’ils avaient déjà signé la liste d’émargement.

 Des partisans et sympathisants des partis politiques Fanmi Lavalas, Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK), Ligue Alternative pour le Progrès et l’Emancipation Haïtienne (LAPEH), Bouclier, menaient campagne dans les Centres de Vote, ainsi qu’aux alentours des Bureaux de Vote, tentant ainsi d’influencer le scrutin.




 Le vote déclaré a été utilisé dans plusieurs Bureaux de Vote localisés dans le Nordest, comme instrument de campagne électorale.

 A la 1ère Section Communale de La Chapelle, un crime a été perpétré par une personne présentant des signes d’instabilité mentale sur une dame de la localité. Après son forfait, la présumée responsable du meurtre a trouvé refuge dans le Centre de Vote de Martineau où elle a été maîtrisée par les policiers. Armée d’une machette, elle a eu le temps de blesser un jeune homme qui avait cherché à barrer sa route. Ce jeune homme, gravement blessé, est aujourd’hui soigné dans un centre hospitalier.

 A Vertières, Cap-Haïtien, au Centre de Vote Ecole Saint François de Salles de Don Bosco, des bulletins croisés en faveur des candidats à la Présidence et aux Sénatoriales, inscrits sous la bannière du parti politique PHTK, a été découvert au lendemain du scrutin.

Au moins une erreur est glissée dans l’impression des bulletins de vote. Il s’agit de la photo du candidat à la députation pour la circonscription de l’Arcahaie, Joseph Lucien JURA, imprimée dans les bulletins à la députation de Jérémie.

Les électeurs n’étaient pas au rendez-vous. Le taux de participation était très faible. Il est estimé, par la Coalition à 21.69 %. Des membres des Bureaux de Vote, certains mandataires de partis politiques, de nombreux agents de la PNH ainsi que des observateurs nationaux n’ont pas pu voter car la Liste Électorale Complémentaire (LEC) semble ne pas avoir été acheminée par le CEP ou n’a pas pu être maniée convenablement par les membres des Bureaux de Vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *