Faux Résultats : Maarten Boute de Digicel convoqué par Danton Léger

Haiti-Elections : Le patron de la Digicel convoqué lundi au Parquet par Danton Léger

Port-au-Prince, jeudi 24 novembre 2016 (rezonodwes.com).- Ajoutée aux nombreux dossiers classés sans suite par le Parquet de Port-au-Prince, dont notamment celui d’Interpol et des fugitifs Acra, Laleau et Nelson, une lettre d’invitation de Me Danton Léger adressée à Marteen Boute,de la compagnie de télécommunications Unigestion Holdings S.A. (Digicel).

En effet, le chef du Parquet a adressé jeudi matin une correspondance à M. Boute l’invitant à se présenter au Parquet, lundi matin 28 novembre 2016, pour s’expliquer sur des résultats des élections que sa compagnie « aurait publié » dimanche dernier, immédiatement après la fermeture des opérations de votes, dans la journée du dimanche 20 novembre 2016.




Danton Léger qui se montre très soucieux de l’application des lois, dans le cadre de sa mission, affirme-t-il, « sacro-sainte », pense que c’est « un devoir impérieux » d’interroger le patron de la Digicel sur cette publication de résultats, qui selon de nombreux observateurs, sont de nature à « désorienter les partisans » d’un camp au profit d’un autre.

Pour le Commissaire Léger, si de tels faits arrivaient à se produire, ils seraient en violation flagrante avec le décret électoral régissant les dernières élections en Haiti. Ainsi a-t-il jugé nécessaire d’interroger l`haitiano-belge pour s’enquérir davantage sur ce sujet qui a révolté lundi la conscience de plusieurs associations socio-professionnelles en haïtiennes.



Mais, on ne sait pas encore si le chef du Parquet, en adressant la lettre à Maarten Boutes`est trompé de cible, car sur le site de l`institution, c`est plutôt Selorm Adadevoh, qui est présenté comme le PDG (Président Directeur Général). Sauf, si le site n`a pas été mis à jour depuis quelque temps. Ce qui serait un faux pas pour ce géant des télécommunications en Haiti. Cependant, Maarten Boute est présenté comme le Président de ladite compagnie.

Par contre, d`autres comportements irréguliers, comme l`auto-proclamation de résultats, les menaces et les manifestations des partis et alliés de Fanmi Lavalas et de Tet Kale n`ont pas encore été pris en compte par l`ancien député de Léogane.

 

 digicelhaiti

 

unigestion

whatsapp-image-2016-11-24-at-11-40-14-am

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *