Caravane présidentielle : Le pilote Thomas se dit satisfait!

Toujours sans document de référence pour le grand public, la caravane de Jovenel Moise poursuit son chemin, piloté par l`ancien ministre de Martelly, l`agronome Jacques Thomas. Accompagné de l’Ingénieur Brunet Georges, l’Agronome Thomas Jacques a présenté l’état d’avancement de la Caravane du Changement dans le Grand Sud du Pays dans le cadre des conférences hebdomadaires, « Les Lundis de la Presse »

Port-au-Prince, 10 octobre 2017 ((rezonodwes.com))-– La Caravane du Changement initiée par le Président Jovenel Moïse, est, selon l`ancien haut dignitaire Tèt Kale 1, une stratégie pour mieux coordonner l’action gouvernementale au bénéfice de la population et qui met en branle toutes les institutions de l`administration publique en vue d’atteindre les objectifs visés.




Jacques Thomas estime que la Caravane, comme moteur d’un élan collectif, mobilise sans exclusion tous les acteurs de la vie nationale : le Président de la République, le Gouvernement, les parlementaires, les collectivités territoriales, les entrepreneurs, les paysans, etc.

Sans donner de preuves probantes, le responsable de ce projet présidentiel informe qu`après 54 jours dans la Vallée de l’Artibonite, la Caravane du Changement a permis de réaliser 193.5 km de canaux d’irrigation, 67.5 km de canaux de drainage, 184 km de pistes rurales, 286 km de berges, et 12 Coopératives agricoles sont en cours de structurations. Grâce à l’irrigation de 32 mille ha de terre, la production du riz a augmenté de plus de 30 mille tonnes. Ces travaux réalisés dans la Vallée de l’Artibonite auront des effets directs et significatifs sur la croissance économique du pays.

« A travers la Caravane du Changement lancée le 1er juillet 2017 dans le Grand Sud, le Gouvernement envisage la construction et la réhabilitation de 1350 km de routes. Dans cette perspective, 100 km d’asphaltage sont déjà réalisés et 85 km de routes inter-communales, communales et inter-sections communales sont en cours de réhabilitations dans les 3 départements (Sud, Grand’Anse, Nippes) », ajoute l`agronome Thomas.

De plus, Thomas informe que le détournement de la rivière des Baradères et la construction de la route Baradères – Cavaillon pour relier les départements des Nippes et du Sud sont deux principaux projets prévus dans le plan d’opération. Le drainage de rivières, de ravines et de canaux ; des infrastructures hydro-agricoles ; le traitement des bassins versants et le reboisement sont, entre autres, des réalisations en cours dans la Péninsule du Sud, note-t-il.




Pour l`agronome Thomas, la Caravane du Changement s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat,  Jovenel Moïse, de résoudre les problèmes de l’agriculture, de l’environnement, des infrastructures routières et de l’énergie, ce qui conduira le pays sur la voie du développement durable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.