13 juin 2024
Flashback, aout 2022 | Assassinat Jovenel : Ariel Henry avait demandé à Jovenel Moise de “retarder la date de son installation comme Premier ministre”, révèle un ancien haut gradé FAd’H
Actualités Cas d'assassinat Corruption Insécurité|Kidnapping Justice PHTK autorise l'occupation du pays Société

Flashback, aout 2022 | Assassinat Jovenel : Ariel Henry avait demandé à Jovenel Moise de “retarder la date de son installation comme Premier ministre”, révèle un ancien haut gradé FAd’H

Ariel Henry a demande à Jovenel Moise de “retarder la date de son installation comme Premier ministre”, révèle le colonel Himmler Rebu à Matin Débat. Et Jovenel Moise a été assassiné entre-temps…

Aujourd’hui, malheureusement, M. Ariel Henry, désigné par la communauté internationale en tant que « premier ministre à vie », exerce une influence considérable dans les décisions cruciales qui orientent la vie de plus de 12 millions d’Haïtiens. Alors que pour Michel Martelly, surnommé « le parrain » selon l’ancien sénateur Gabriel Fortuné, lors de la prétendue quête de vérité sur l’incident du 7 juillet 2021, il semblait adopter mardi une approche décontractée en rencontrant le juge d’instruction, Ariel Henry, quant à lui, évite toute exposition médiatique, sachant que ses soutiens restent fermement à ses côtés.

Vendredi 19 aout 2022 ((rezonodwes.com))—L’ancien colonel des Forces Armées d’Haiti et chef de parti politique, Himler Rébu, qui pèse toujours ses mots lors de ses différentes interventions publiques, a fait une surprenante révélation concernant le Dr. Ariel Henry, jeudi à Matin Débat, émission d’analyse politique et de commentaires sur l’actualité animée par Louko Désir.

Drôle d’histoire en effet, qui a porté l’ex officier FAd’H à s’interroger sur les étranges motivations de ce citoyen qui a demandé à un président de la République de surseoir sur une activité le concernant directement et dont il serait le principal bénéficiaire.

Rébu a assuré que le Premier ministre nommé, Ariel Henry a demandé à Jovenel Moise de “lui donner le temps avant de procéder à son installation”. “Ce qui finalement n’a jamais eu lieu et on connait la suite, Jovenel Moise a été entre-temps assassiné”, a soupiré M. Rebu.

En ce sens, parallèlement au texte “sur l’ampliation qu’aurait détenu Ariel Henry”, publié récemment par Rezo Nòdwès et qui a attiré la foudre d’un troll au service de la coalition PHTK-SDP-Fusion-MTV, Himler Rebu a souligné que l’ampliation ne devrait être remise à Ariel Henry qu’ “au moment de la cérémonie d’investiture”.

Le principal dirigeant du Greh a rappelé une accusation directe, à savoir un texte de Washington Post déclarant Ariel Henry complice dans l’assassinat de Jovenel Moise. Pour Rébu, le concerné ne devrait pas prendre à la légère ces genres d’accusation.

Au Premier ministre  en disgrâce aux yeux de la majorité des Haïtiens ne voulant plus de lui à la tête du pays pour “son incompétence et son incapacité à juguler l’insécurité”, Rébu a conseillé de chercher à essuyer cet affront.

Avoir son nom associé à l’assassinat d’un président, “cela fait grand écho” a rappelé Rébu à l’intention du Dr Henry pensant vouloir accoucher une troisième tragédie électorale PHTK avec l’aide de Luis Almagro, un de ses principaux tuteurs, responsable de l’élection frauduleuse de 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.