14 juillet 2024
Techno | WhatsApp et iMessage bientôt interopérables : Un changement majeur dans la messagerie
Actualités Sciences et futur Société Techno

Techno | WhatsApp et iMessage bientôt interopérables : Un changement majeur dans la messagerie

La Commission européenne prend des mesures en vertu du Digital Markets Act pour rendre les services de messagerie interopérables.

Mercredi 6 septembre 2023 ((rezonodwes.com))–La Commission européenne vient de désigner les services qui relèvent du statut leur imposant davantage de règles, en vertu du Digital Markets Act (DMA). Cette loi implique que certains services des géants du numérique, dont WhatsApp et iMessage, devront devenir interopérables, permettant ainsi l’envoi de messages entre ces deux plates-formes populaires de messagerie.

Le DMA : des règles strictes pour les géants du numérique

Le DMA, ou Digital Markets Act, est une législation européenne qui vise à réguler le secteur numérique. Il impose des règles plus strictes de concurrence à certaines entreprises incontournables du secteur. Pour être soumis à ces règles, les services doivent avoir plus de 45 millions d’utilisateurs actifs mensuels et une capitalisation boursière de 75 milliards d’euros.

WhatsApp, iMessage et Messenger deviendront interopérables

Dans le cadre du DMA, les entreprises comme Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft et TikTok ont été désignées comme détenant les clés d’Internet et du numérique. Concrètement, ces géants du numérique devront rendre leurs applications de messagerie, telles que WhatsApp, iMessage et Messenger, interopérables avec celles de leurs concurrents. Les utilisateurs auront ainsi la possibilité de choisir les applications préinstallées sur leurs appareils. Les entreprises ont six mois pour se conformer à cette exigence, sous peine de devoir payer des amendes considérables.

La fin des écosystèmes fermés

Cette décision signifie la fin des écosystèmes fermés tels qu’ils existent actuellement. Cependant, Apple a exprimé des préoccupations concernant les risques potentiels pour la vie privée et la sécurité des données de ses utilisateurs que cette mesure pourrait engendrer. La firme à la pomme se prépare à expliquer à la Commission européenne pourquoi iMessage ne devrait pas être soumis aux règles du DMA. Il est possible qu’Apple fasse appel de cette décision, ce qui pourrait retarder sa mise en application.

Cette nouvelle législation ouvre la voie à une plus grande interconnectivité entre les services de messagerie, offrant aux utilisateurs de nouvelles possibilités de communication à travers les plates-formes populaires comme WhatsApp et iMessage.

Source : Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.