12 juillet 2024
Des scientifiques chinois explorent les possibilités de la 6G pour la détection des sous-marins ennemis
Actualités Sciences et futur Société Techno

Des scientifiques chinois explorent les possibilités de la 6G pour la détection des sous-marins ennemis

Les chercheurs chinois explorent le potentiel des réseaux cellulaires 6G pour la détection des sous-marins ennemis

Des chercheurs chinois de l’Université nationale des technologies de défense ont récemment mené une expérience novatrice en mer Jaune, ouvrant la voie à l’utilisation des réseaux cellulaires de sixième génération (6G) dans la détection de sous-marins ennemis. Cette avancée prometteuse a été publiée dans le prestigieux Journal of Radars.

L’expérience a utilisé un manipulateur équipé d’un capteur sensible à la gamme des térahertz. Un émetteur de son a été immergé dans l’eau de mer, simulant ainsi le bruit du système de propulsion d’un sous-marin. Les résultats sont stupéfiants : par temps clair, le capteur a été en mesure de détecter des ondulations d’une hauteur allant de 10 à 100 nanomètres à la surface de la mer.

Cette percée ouvre la porte à l’intégration de tels capteurs dans des drones sans pilote qui pourront patrouiller dans les zones maritimes stratégiques, recueillir des données cruciales, et permettre ainsi la détection, l’identification, ainsi que la détermination de la vitesse et de la direction des sous-marins ennemis.

Cette avancée technologique pourrait avoir des implications majeures dans le domaine de la sécurité maritime, renforçant ainsi les capacités de détection des forces de défense.

Source: Journal of Radars

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.