13 juillet 2024
La 6e édition du festival « Pawoli » se tiendra du 23 au 26 mars à Port-au-Prince et aux Gonaïves
Actualités Culture Société

La 6e édition du festival « Pawoli » se tiendra du 23 au 26 mars à Port-au-Prince et aux Gonaïves

Pawoli : Cap vers la 6e édition du festival de littérature haïtienne contemporaine

Samedi 11 mars 2023 ((rezonodwes.com))–

La 6e édition du festival « Pawoli » se tiendra du 23 au 26 mars 2023 à Port-au-prince et aux Gonaïves autour du thème : « Liberté de la presse : quel avenir pour le métier de journaliste en Haïti ».

Initié par le Centre Pen, ce festival de littérature contemporaine consiste à créer un espace de rencontres et d’échanges entre les auteurs et les lecteurs à travers un ensemble d’activités culturelles et littéraires.

A en croire les organisateurs du festival, celui-ci est un évènement annuel qui se donne également pour mission de promouvoir la littérature et la libre circulation des idées.

Pour cette année, Pawoli proposera dans sa programmation des conférences /débats, causeries, témoignages, ateliers, projection documentaire et une exposition de photos des journalistes assassinés et disparus dans l’exercice de leur métier au sein du local de Centre Pen aux Gonaïves et à Port-au-prince.

Parallèlement, des professionnels de médias auront carte blanche pour questionner et réfléchir sur le sens de la liberté de la presse en Haïti en abordant des thèmes comme : « Liberté de la presse : quel avenir pour le métier de journaliste en Haïti ? » avec Pr D’Meza Auguste, Godson Lubrun et Johnny Ferdinand. « Médias, éthiques et responsabilités » avec Jean-Euphèle Milcé, Fred Brutus et Kesler Bien-Aimé. « Genre et pratiques journalistiques en Haïti » avec Jeanne-Elsa Chéry, Marie André Bélange et Lovelie Stanley Numa en autres.

Depuis son lancement le 10 février 2017, le festival « Pawoli » occupe une place très importante dans le milieu culturel et littéraire de la ville des Gonaïves. Le festival continue de mener le flambeau culturel haïtien très haut en dépit des troubles politiques et d’insécurité dans le pays.

Bidler Nelson
bidlernelson@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.