Notre Dame d’Altagrace : le passeport haïtien commande la procession mariale

0
566

Signe du désespoir face à la détérioration des conditions d’existence en Haïti ? Le désir de fuir le pays, motivé par le programme « humanitarian parole » de l’administration de Joe Biden, devient de plus en plus dominant dans les requêtes des fidèles et pèlerins lors de la procession mariale, le 21 janvier 2023, à Delmas.

L’Archevêque métropolitain de Port-au-Prince, Mgr Leroy Mésidor, lors de l’homélie à l’eucharistie solennelle dédiée à la fête de la Vierge Marie, désignée sous le vocable de la Notre Dame d’Altagrace, rappelle que l’heure est grave. Un signe préoccupant manifesté particulièrement par la volonté de la majorité de retirer leur passeport pour abandonner Haïti.

« Il nous faut tous comprendre que l’avenir de la nation est en danger et que cela doit nous préoccuper. C’est ensemble, en faisceau que nous devons agir à travers des ententes, des accords vraiment larges qui lient véritablement, durablement, sincèrement l’un à l’autre dans une démarche concertée véritable et raisonnable. L’enjeu est de remettre sur pied en valeur nos institutions fracassées », encourage l’archevêque.

En Haïti, l’avenir des jeunes se voit désormais ailleurs. Cette tendance justifiée par le lancement du programme « humanitarian parole » initié par le président américain Joe Biden, trouve sa résonnance lors de la procession mariale sur l’autoroute de Delmas. À l’instar des rosaires, des cierges, des images à l’effigie de la Vierge Marie brandis par les fidèles, le passeport haïtien fait son entrée fracassante, constate-t-on. Il n’y a pas de chiffres exacts sur le nombre de participants à se présenter avec leur passeport en main, néanmoins, l’inclination impressionne.

La célébration de la Notre Dame d’Altagrace, déroulée sous le thème « Dieu fait pour nous des merveilles » était l’occasion pour des milliers de participants d’exprimer leur gratitude à l’égard de la Vierge Marie pour ses bienfaits. Des offrandes florales, des expressions vouées au culte d’action de grâce ont rehaussé cet évènement religieux d’une portée nationale et internationale en Haïti.

Hervé Noel

vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.