Le baril de pétrole au plus bas depuis près d’un mois, la demande menace de fléchir

0
537

New York, mercredi 4 janvier 2022 ((rezonodwes.com))–Les cours du pétrole ont de nouveau brutalement reculé mercredi, tombant à un plus bas depuis près d’un mois, plusieurs facteurs annonçant un affaiblissement de la demande, notamment la flambée du Covid en Chine et des températures anormalement élevées en Europe et aux Etats-Unis.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a perdu 5,18%, pour WTI clôturer à 77,84 dollars, a annoncé le site prix du baril.

Quant au baril de West Texas Intermediate WTI américain, pour livraison en février, il a abandonné 5,31%, à 72,84 dollars.

Les deux variétés de référence du marché ont ainsi terminé à leur plus bas niveau en clôture depuis près d’un mois. Les prix atteints début décembre étaient les plus faibles depuis décembre 2021.

« Le pétrole n’arrive pas à se relever avec une si faible demande« , a commenté Eli Rubin, d’EBW Analytics Group.

« Le raz-de-marée du Covid en Chine pèse sur les prévisions« , a d’abord mis en avant l’analyste.

Dans le même temps, de nombreux indicateurs ont mis en évidence, ces derniers jours, une contraction de l’activité en Allemagne, Espagne, en France et aux États-Unis, entre autres.

source: prix du baril

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.