Confirmé! Markenzy Lapointe devient le premier haitiano-américain procureur des États-Unis pour le Sud de la Floride

0
1125

Le Sénat confirme Mark Lapointe comme procureur des États-Unis à Miami. Il est le premier Haïtiano-Américain à occuper ce poste.

Mercredi 7 décembre 2022 ((rezonodwes.com))–

Markenzy Lapointe, 54 ans, a été confirmé par le Sénat des États-Unis mardi soir au poste de procureur des États-Unis pour le sud de la Floride, ce qui fait de lui le premier avocat haïtiano-américain à occuper le poste le plus puissant de la région en matière d’application de la loi fédérale.

M. Lapointe, ancien marine américain et ancien procureur fédéral qui a grandi à Haïti et à Miami, a été nommé en septembre par le président Joe Biden pour occuper ce poste, qui consiste à diriger environ 250 procureurs dans un district qui s’étend de Key West à Fort Pierce. Ce district est considéré comme l’un des plus actifs du pays en raison du flux constant de fraudes financières, de trafic de drogue et de crimes sur Internet dans la région.

Dernièrement, le bureau du procureur américain basé à Miami a collaboré avec le ministère de la Justice et le FBI dans le cadre d’une enquête sur l’ancien président Donald Trump et sa mauvaise gestion présumée de documents classifiés dans sa propriété de Palm Beach, Mar-a-Lago.

Le Sénat a confirmé Lapointe lors d’un vote à voix haute, selon son site web. La commission judiciaire du Sénat, par 18 voix contre 2, avait transmis sa nomination à l’ensemble du Sénat jeudi dernier.

Carl Tobias, professeur à la faculté de droit de l’Université de Richmond, qui suit les confirmations par le Sénat des procureurs et des juges américains, a déclaré que la nomination de M. Lapointe a été adoptée sans vote par appel nominal parce qu’il n’y avait pas de raison de débattre.

Lapointe a grandi à Port-au-Prince, en Haïti, où sa mère travaillait comme vendeuse ambulante et son père comme tailleur. Il est venu à Miami à l’âge de 16 ans pour vivre avec sa mère et ses autres frères et sœurs à Liberty City, pendant les années 1980, marquées par des troubles raciaux. Sa mère travaillait comme femme de ménage au restaurant Stefano’s, dans le quartier chic de Key Biscayne, mais son père était absent de la maison.

Lapointe a travaillé comme chauffeur de taxi et au bar du même restaurant de Key Biscayne. Diplômé de la Miami Edison Senior High School en 1987, il s’est engagé dans les U.S. Marines en tant que réserviste tout en fréquentant le Miami-Dade College pendant deux ans.

M. Lapointe a obtenu une licence en finance de l’université d’État de Floride en 1993, a travaillé dans une banque de Miami pendant deux ans, puis a terminé ses études de droit à l’université d’État de Floride en 1999. Après avoir obtenu son diplôme, M. Lapointe a travaillé comme assistant juridique pour Harry Anstead, juge de la Cour suprême de Floride.

Après ce séjour de deux ans, il a rejoint le bureau du procureur fédéral en 2002 et a commencé à apprendre les compétences d’un avocat plaidant. Il a quitté le bureau du procureur fédéral quatre ans plus tard pour rejoindre le cabinet Boies, Schiller & Flexner, qui possède des bureaux à Miami, Fort Lauderdale et dans d’autres grandes villes. Il s’y est spécialisé dans les affaires commerciales, les affaires pénales fédérales et les affaires de responsabilité des produits à haut risque.

En 2017, il a rejoint le cabinet d’avocats Pillsbury Winthrop Shaw Pittman de Miami, alors que son profil professionnel et politique s’élevait en Floride du Sud. L’année dernière, il a reçu un prix juridique majeur pour son professionnalisme et son travail pro bono dans la communauté. Figure visible dans les cercles politiques démocrates et haïtiano-américains, il a également été un collecteur de fonds fréquent pour les juges élus.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de Miami Herald https://account.miamiherald.com/paywall/stop?resume=269478882

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.