Pérou, la vice-présidente Boluarte, investie à la tête du pays après la destitution du président Castillo par le Parlement

0
467

Le Pérou s’enfonce dans la crise

Ignorant l’annonce de sa dissolution et l’instauration de l’état d’urgence, le parlement du Pérou a voté mercredi à 101 sur 130 voix la destitution du président Pedro Castillo.

Les élus péruviens, quelques minutes après, ont investi la vice-présidente Dina Boluarte pour prendre en charge provisoirement les affaires du pays.

« J’assume (le pouvoir) conformément à la Constitution du Pérou, à partir de ce moment et jusqu’au 26 juillet 2026 », a déclaré devant le Parlement Mme Boluarte, une avocate de 60 ans, première femme à diriger le Pérou.

Le président péruvien en exercice, Pedro Castillo, a été arrêté par les forces de sécurité, comme en témoignent des images diffusées par la police nationale quelques minutes après un vote par lequel le Congrès l’a destitué.

Élu en juillet 2021, M. Castillo avait auparavant échappé à deux motions similaires, dont la dernière en mars 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.