New York | Le pétrole en baisse : un analyste table sur un baril proche de US$70 d’ici deux à trois semaines

0
2838

Mark Waggoner, d’Excel Futures table sur une poursuite de la dégringolade de Wall Street, « ce qui va contribuer à faire descendre les prix » du brut, « avec le dollar fort« .

Vendredi 30 septembre 2022 ((rezonodwes.com))–Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l’affaiblissement de la demande et dans un contexte de maintenance des raffineries, que la perspective d’une possible baisse de production du cartel OPEP+ n’impressionne pas.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre, dont c’était le dernier jour de cotation et d’utilisation comme contrat de référence, a perdu 0,59%, pour clôturer à 87,96 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate WTI américain, également avec échéance en novembre, a lui cédé 2,14%, à 79,49 dollars.

C’est la première fois depuis les premiers jours de la pandémie, il y a deux ans et demi, que l’or noir enregistre un repli sur un trimestre. Ces trois mois « minés par la morosité et la sinistrose annonçaient des baisses sévères« , a commenté Edward Moya, d’Oanda, dans une note.

Et la glissade n’est pas terminée, prévient Mark Waggoner, d’Excel Futures. « On est à la fin de l’été et les raffineries américaines commencent leurs opérations de maintenance« , qui interviennent traditionnellement au début de l’automne, période de faible demande.

L’analyste table aussi sur une poursuite de la dégringolade de Wall Street, « ce qui va contribuer à faire descendre les prix » du brut, « avec le dollar fort« . Il table sur un WTI proche de 70 dollars d’ici deux à trois semaines, un niveau qu’il n’a plus connu depuis décembre 2021.

source: prix du baril

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.