Le journaliste Edner Fils Décime, relâché par ses ravisseurs, après une vingtaine de jours de séquestration

0
538

Le journaliste du groupe MédiAlternatif, Edner Fils Décime, a recouvré sa liberté des mains de ses ravisseurs, dans la nuit du vendredi 5 août 2022, après vingt 20 jours de séquestration, a annoncé sa famille. Toutefois, la rédaction de Rezo Nòdwès ignore si une quelconque rançon a été versée pour pour mettre un terme à la détention forcée du travailleur de la presse. «C’est un ouf de soulagement pour la famille et pour ses collaborateurs et amis, après une attente anxieuse d’une vingtaine de jours», lit-on dans un article de l’agence de presse Alter Presse.

par Odneson Midy

Samedi 6 aout 2022 ((rezonodwes.com))–

La dépêche de l’agence en ligne, Alter Presse, indique qu’aucune information n’est disponible pour l’instant sur les conditions de la libération d’Edner Décime, retenu en otage dans un des quartiers du bas de la ville, transformés en base de bandes armées.

Vingt quatre heures après la tournée médiatique, de la sœur du  journaliste, Emmanuella Décime,  décrivant son état de santé, risquant de connaître le pire vu qu’il souffre depuis des années d’hypertension artérielle, les ravisseurs ont procédé à sa libération.

«L’équipe d’AlterPresse/AlterRadio, du Groupe Médialternatif, est très touchée par les marques de sympathies qui lui ont été exprimées durant cette terrible épreuve et adresse ses remerciements à toutes les entités et personnes qui se sont manifestées, notamment des secteurs médiatiques, culturels et des droits humains», a écrit l’équipe de MédiAlternatif.

Rappelons que, le journaliste Edner Fils Décime a été enlevé le dimanche 17 juillet dernier à Delmas 30 par des individus lourdement armés non identifiés, au moment où il s’apprêtait à s’approvisionner en carburant dans une station-service de la place.

Odneson Midy

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.