Philippines – Décès de l’ancien général-président Fidel Ramos, des suites de complications liées au Covid-19

0
502

Fidel Ramos est détenteur d’un diplôme d’officier militaire à l’académie américaine de West Point en 1950

Lundi 1er aout 2022 ((rezonodwes.com))–L’ancien président philippin Fidel Ramos, l’une des figures clés du retour à la démocratie dans le pays et de la chute du dictateur Ferdinand Marcos, est décédé dimanche à l’âge de 94 ans des suites de complications liées au covid-19, ont indiqué ses proches aux médias locaux.

M. Ramos a été président du pays de 1992 à 1998, période pendant laquelle l’archipel s’est ouvert aux investissements étrangers et a été considéré comme l’un des « tigres » économiques d’Asie pour sa forte croissance économique jusqu’à la crise de 1997.

Né en 1928 dans la province de Pangasinan, au nord de l’archipel, il a obtenu un diplôme d’officier militaire à l’académie américaine de West Point en 1950 et a rejoint les forces armées philippines à son retour au pays, où il a gravi les échelons jusqu’à ce que Marcos le nomme à la tête des forces de police en 1972.

Il s’est fait connaître lors du soulèvement populaire pacifique dans les rues de Manille en 1986. Sa défection du camp Marcos au plus fort de la crise a été l’une des clés de la chute et de l’exil du dictateur, qui est mort à Hawaï (États-Unis) en 1989.

Ses actions lui ont valu le poste de chef des forces armées dans le gouvernement dirigé par Corazon Aquino de 1986 à 1992, date à laquelle il a remporté les premières élections sous la nouvelle constitution et a dirigé le pays jusqu’en 1998.

Le palais présidentiel de Malacañang, occupé aujourd’hui par Ferdinand Marcos Jr, fils du dictateur déchu, a transmis aujourd’hui ses condoléances à la famille dans un communiqué du secrétaire de presse Trixie Cruz-Angeles.

« C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de l’ancien président Fidel V. Ramos. Il laisse derrière lui un héritage coloré et une place sûre dans l’histoire pour sa participation aux grands changements de notre pays, à la fois comme militaire et comme président« , lisons-nous dans le communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.