14 juillet 2024
Trafic d’armes | Trafic d’influence : la démission du ministre Dorcé exigée
Actualités Corruption Insécurité|Kidnapping Justice Société

Trafic d’armes | Trafic d’influence : la démission du ministre Dorcé exigée

à lire aussi: Haïti | Scandale – Le ministre de la Justice d’Ariel Henry, selon le journal H.O., a « changé l’orthographe de son prénom », après un séjour en prison en 1997 pour « une affaire de drogue »

De très bonnes élections prévues et elles seront « libres, honnêtes, crédibles, indépendantes, transparentes, san pati pri » avec le ministre Dorcé, un repris de justice!

Samedi 23 juillet 2022 ((rezonodwes.com))– Nouveau scandale nauséabond pour le gouvernement Tet Kale 3 dirigé par le premier ministre de facto Ariel Henry.

Au moins deux collaborateurs du ministre de la justice et de la sécurité publique, Berto Dorcé, sont dans le collimateur de la police.

Selon les enquêtes de la DCPJ et du BAFE, Me Robinson Pierre-Louis, conseiller du ministre et Fritz Aubourg, directeur adjoint du service des affaires judiciaires auraient fait pression sur l’ex-commissaire du gouvernement de Port-de-Paix, Me Michelet Virgile, pour la libération sans forme de procès de certains suspects détenus dans le cadre du trafic d’armes à Port-de-Paix.

Suite à ces informations sur l’implication de plusieurs membres du MJSP dans le dossier de trafic d’armes à Port-de-Paix, Me Caleb Jean Baptiste réclame la démission pure et simple du ministre Dorcé.

Me Jean-Baptiste révèle également que les conseillers du ministre se livrent systématiquement au trafic d’influence pour libérer des suspects ayant la bourse bien remplie.

Selon Me Jean-Baptiste, les membres du cabinet Dorcé détiennent actuellement 90% des dossiers judiciaires  »chauds et juteux » dans le pays.

Le journal New York Times avait rapporté que le ministre Dorcé aurait soudoyé l’un des juges chargés de l’affaire du (bateau sucré), navire battant pavillon panaméen avec à son bord 1 100 kilos de drogue cachés dans une cargaison de sucre appartenant à l’homme d’affaires d’origine syro-libanaise, Marc Antoine Acra.

Le même journal avait aussi relaté que Dorcé est un repris de justice, ayant déjà passé des mois en prison en lien avec le trafic de drogue.

à lire aussi: Berto Dorcé, un repris de justice selon New York Times, assure que 2022 sera « l’année des grands défis pour la justice haïtienne »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.