Santé : 40% des haïtiens sont hypertendus, alerte la FHADIMAC

0
828

La directrice exécutive de la Fondation haïtienne de diabète et de maladies cardiovasculaires (FHADIMAC), la docteure Nancy Charles Larco, met en avant la pratique alimentaire en Haïti, le mode de vie, le stress qui augmentent le risque de développer l’hypertension artérielle, première cause de mortalité dans le pays.

Mercredi 18 mai 2022 ((rezonodwes.com))–

À l’occasion de la journée mondiale de « l’hypertension artérielle », le 17 mai, le diagnostic du développement de la maladie en Haïti interpelle. Selon la FHADIMAC, environ 2 haïtiens sur 5 développent l’hypertension artérielle.

Ces données, poursuit la directrice exécutive de la FHADIMAC, la docteure Nancy Charles Larco, répondent à des facteurs liés au mode de vie, à la pratique alimentaire, au manque de pratique du sport, au stress, à la race, à la consommation du tabac, du sel, des cubes alimentaires…

En Haïti, la responsable de la FHADIMAC alerte la société sur la nécessité de renforcer la surveillance contre des pratiques nuisibles à la santé. La docteure Nancy Charles Larco insiste sur la nécessité que les personnes âgées au-delà de 20 ans intensifient le contrôle régulier et systématique du taux du sucre, de la graisse dans le sang, pour éviter les cas de complications. L’application stricte des mesures permettra de retarder la maladie et suivre les traitements appropriés.  

Sur le plan mondial, le rapport mondial de l’évolution du fléau est alarmant, souligne-t-elle. Plus d’un milliard d’êtres humains souffrent de l’hypertension artérielle. Ce chiffre traduit la cause première de mortalité chez les plus de 35 ans à travers le monde.  

Par la même occasion, la FHADIMAC propose du 17 au 31 mai, un test de dépistage gratuit aux intéressés. Ces derniers sont attendus au bureau de la FHADIMAC à Lalue, dans le cadre de la campagne contre la maladie qui correspond aux activités dédiées à la journée mondiale de l’hypertension artérielle, le 17 mai.

Hervé Noel

vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.