Président réélu Macron: » Je ne suis plus le candidat d’un camp, mais le président de toutes et de tous »

0
671

Dans les jours qui suivront son investiture officielle, d’ici le 13 mai, Emmanuel Macron devra choisir un nouveau Premier ministre et nommer un nouveau gouvernement.

Macron a remercié les partisans et les militants de La République en Marche et a également eu des mots pour ceux qui ont voté pour lui uniquement pour « faire barrage » à l’extrême droite, ainsi que pour ceux qui se sont abstenus

Dimanche 24 avril 2022 ((rezonodwes.com))–« Avant toute chose merci […] après 5 années de crise exceptionnelle ce jour du 24 avril 2022, une majorité d’entre vous m’ont fait confiance pour diriger le pays pour les 5 prochaines années à venir‘, s’est exprimé sur le Champ-de-Mars à Paris, Emmanuel Macron, le président sortant réélu après avoir battu Marine Le Pen au second tour, dimanche soir.

Le président Macron a promis dimanche de répondre au mécontentement des électeurs d’extrême droite français après sa réélection avec environ 58% des voix contre l’extrême droite Marine Le Pen. « Désormais, je ne suis plus le candidat d’un camp, mais le président de tous« , a ajouté M. Macron lors de son discours de victoire au pied de la Tour Eiffel à Paris, où il a également promis une « méthode renouvelée » pour diriger le pays après un premier mandat marqué par des manifestations.

Il a promis de veiller chaque jour au respect de chacun, également à une société plus juste et « nous avons tant à faire« , soulignant au passage la guerre en Ukraine, toujours d’actualité.

« Nous avons beaucoup à faire. La guerre en Ukraine est là pour nous rappeler que nous traversons des moments tragiques dans lesquels la France doit montrer la clarté de sa voix et développer sa force dans tous les domaines« , a-t-il souligné.

« Mes chers compatriotes, c’est avec ambition et bienveillance et pour nous tous que je devrais à vos cotés aborder le quinquennat pour 5 années de mieux pour servir notre pays et notre jeunesse« . « Chacun d’entre nous aura à s’y engager », a-t-il lancé.

Il a promis de « répondre » au « silence » de ceux qui se sont exprimés par l’abstention. Il a également tendu la main aux électeurs de Le Pen, supposant qu’il doit également y avoir une sorte de réaction de leur part à « la colère et aux désaccords » qui ont conduit des millions de Français à opter pour le Rassemblement National.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.