Décès à 90 ans de l’archevêque Tutu, icône de la lutte antiapartheid et infatigable voix des opprimés

0
783

Dimanche 26 décembre 2021 ((rezonodwes.com))–

Dernière des grandes icônes de la lutte contre l’apartheid, l’archevêque Desmond Tutu, est mort dimanche à 90 ans.

Jusque récemment, le prix Nobel de la paix a imposé sa petite silhouette violette et son franc-parler légendaire pour dénoncer les injustices et écorner tous les pouvoirs. Tutu était la conscience de l’Afrique du Sud mais aussi un grand espiègle et un rire puissant.

« Il ne craignait personne […] Il contestait les systèmes qui rabaissaient l’humanité », a rappelé l’archevêque anglican du Cap, Thabo Makgoba, tout en pardonnant quand « les auteurs du mal connaissaient un vrai changement de cœur ».

Né en 1931 à Klerksdorp en Afrique du Sud, il fut d’abord enseignant, puis il fit des études de théologie, devenant ainsi le premier archevêque anglican noir du Cap et de Johannesburg.

The Arch, comme le surnomment affectueusement les Sud-Africains, était affaibli depuis plusieurs mois. Souffrant depuis longtemps d’un cancer de la prostate, il est sans doute mort de vieillesse, paisiblement à 7 heures dimanche, selon plusieurs de ses proches interrogés par l’AFP.

Il ne parlait plus en public mais saluait les caméras présentes à chacun de ses déplacements, sourire et regard malicieux, comme lors de sa vaccination contre la COVID-19 ou en octobre à la cérémonie célébrant ses 90 ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.