« Sommet pour la Démocratie » | Washington – Les ambassadeurs russe et chinois fustigent l’exclusion de leur pays ; Bocchit Edmond d’Haïti se cache et se tait

0
1893

Haïti a-t-il réellement un représentant à Washington capable de nous expliquer pourquoi le pays est radié du « Sommet pour la Démocratie » qu’organise Joe Biden alors que c’est l’international qui déplace les pions, fait et défait les Premiers-ministres (Drs. Claude Joseph et Ariel Henry) malgré leur nom cité dans l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moise ?

Dimanche 28 novembre 2021 ((rezonodwes.com))–Comme s’il était encore le chef de la Chancellerie haïtienne, l’ambassadeur de facto d’Haïti à Washington, Bocchit Edmond, qui s’était empressé de souhaiter bon retour en Haiti au diplomate américain proche des Tèt Kale, Kenneth Merten, est néanmoins aujourd’hui resté bouche bée, depuis que le Département d’Etat a publié la liste officielle des 110 pays habilitant à participer au « Sommet pour la Démocratie » qu’organise le Président Joe Biden.

Pliant sa queue aussi ferme qu’un cèdre, M. Edmond, accusé à tort et à travers d’être un militant et représentant PHTK-Tèt Kale à Washington et notamment auprès des lobbyists budgétivores, n’a pipé mot au sujet de l’exclusion pure et simple d’Haiti à ce forum qui doit réunir les 9 et 10 décembre autour de M. Biden, des dirigeants et organisations de 110 pays du monde entier.

Par ailleurs, dans une rare tribune conjointe, les ambassadeurs chinois et russe à Washington ont fustigé l’exclusion de leur pays du sommet virtuel pour la démocratie que le président Joe Biden organisera bientôt.

Que les États-Unis s’autorisent à définir « qui est un “pays démocratique” et qui n’est pas éligible à ce statut » relève d’une « mentalité de Guerre froide », écrivent d’une seule plume Anatoli Antonov et Qin Gang dans la revue conservatrice National Interest.  

« Cela va raviver la confrontation idéologique et les fractures mondiales et créer de nouvelles lignes de division », préviennent-ils, se faisant l’écho des critiques exprimées à Moscou et Pékin dès l’annonce, mardi, des quelque 110 pays et territoires invités.

Quelle sera la position adoptée par le nouveau ministre haïtien de facto des Affaires Etrangères d’un gouvernement illégitime disant mettre l’emphase sur l’organisation d’élections libres et « démocratiques » quand il est révélé en plein jour, qu’aucun des membres de ce régime PHTK 3 amélioré incluant l’ambassadeur Bocchit Edmond, ne jouissent d’aucune crédibilité pour aller débattre des sujets sur la démocratie à l’échelle internationale ?

à lire : Par Claude Joseph : Les Tèt Kale veulent le beurre et l`argent du beurre!

Il est important de souligner qu’en dépit de tout, le diplomate de carrière Bocchit Edmond, d’après de nombreuses sources crédibles, serait l’un des rares « ambassadeurs » de facto à ne pas avoir des redevances envers le faux nationaliste Claude Joseph qui, en février 2016, dans un texte publié sur le site Rezo Nòdwès, a accusé Michel Martelly d’avoir organisé « une tragédie électorale » en faveur de Jovenel Moise, tout en insistant que les Tèt Kale [+ les jovenelistes] veulent le beurre et l’argent du beurre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.