Investiture : Donald Trump, est désormais, le 45 ème président des États-Unis

0
1072

Donald Trump, 45 ème président des États-Unis et avec le départ de Barack Obama, c’est une page de l’histoire tournée écrite à l’encre forte. Un président qui part avec toute sa dignité

Washington DC, Vendredi 20 janvier 2017 [[ rezonodwes.com]].-Les deux hommes avant de se rendre au Capitole, pour le début des cérémonies inaugurales des 4 ans de Trump, se sont retrouvés à la Maison Blanche. C’est de cet édifice le plus connu au monde, que le transfert de pouvoir a lieu. La communication des grands dossiers, les codes nucléaires constitueraient le menu de ce bref entretien.




Mais bien avant, ce que l’histoire retiendra de cette mémorable journée du 20 janvier 2017, c’est l’achèvement sans la moindre éclaboussure d’un mandat de 8 ans accordé au premier Noir, devenu président dans une Amérique qui n’a pas totalement refermé les chapitres des luttes menées pour l’émancipation des minorités. Ce fait marquant et historique d’une passation de pouvoir entre le premier président noir et un milliardaire, marquera pour longtemps l’Amérique.

Pins ou brochettes « ProtectOurCare », « Protéger Obamacare » attachés à leur poitrine, les démocrates, formule démocratique oblige, ont assisté à la prestation de serment de Donald Trump qui est devenu, depuis vendredi à midi, le 45 ème président des États-Unis d’Amérique. Son premier acte posé viendra avant le bal inaugural de la soirée du vendredi.

Entre-temps, l’ancien président Barack Obama qui a pris son dernier déjeuner en tête-à-tête, à la Maison Blanche, avec Joe Biden, va se retirer avec sa famille dans leur nouvelle maison aménagée, non loin de DC. Lex-couple présidentiel y restera jusqu’à la fin des études secondaires de leur fille benjamine.




Pour prêter serment, vendredi, le président Donald Trump a choisi la Bible utilisée par Abraham Lincoln en 1861. Un acte répété en deux occasions par l’ancien président Obama, en janvier 2009 et 2013. M. Trump a également levé la main droite sur une Bible qu’il a gardée depuis son enfance.

Un fait important à signaler que l’arrivée de Trump, vendredi, à la Maison Blanche, se faisait sous l’écho des voix de plusieurs centaines de manifestants tenus à distance par la police. Ces protestataires qui scandaient des propos hostiles au nouveau locataire de l’avenue Pennsylvania, souhaiteraient voir une Hillary Clinton dans cette position en présidence, pour eux, la Russie leur aurait ravi la joie de vivre autrement la journée du 20 janvier 2017.

La présence de Donald Trump à la Maison Blanche, sans son Secrétaire d’Etat, à être bientit ratifié ou non par le Sénat, intéresse à tous les niveaux les compatriotes haïtiens. Pour eux, l’administration Trump viendrait avec un lot de changements. Ils sont allés même jusqu’à spéculer sur les réseaux sociaux, la probabilité d’un ambassadeur haitiano-américain à Port-au-Prince.




Rappelons que les États-Unis qui sont aujourd’hui à leur 45 ème président depuis 1776, organisent pour la 58 ème fois ce genre de « cérémonie inaugurale » sous l’esplanade du Capitole, du fait que plusieurs présidents ont doublé leur mandat. Les tous récents cas sont les « administrations de huit ans » de Bill Clinton, George Bush et Barack Obama qui a eux seuls combinés, ont dirigé le pays pendant 24 ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.