Ouïghours : Washington accuse la Chine de «génocide» et «crimes contre l’humanité»

0
522

Mardi 19 janvier 2021 ((rezonodwes.com))– A la veille de l’arrivée de Joe Biden et de Kamala Harris à la Maison Blanche, les États-Unis considèrent que la Chine « commet un génocide » contre les musulmans ouïghours dans la région du Xinjiang.

En effet, le Secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a déclaré mardi qu’il était arrivé à la conclusion que le Parti communiste chinois se livrait à une «tentative systématique de détruire les Ouïghours».

Selon des informations démenties par les dirigeants chinois, plus d’un million d’Ouïghours sont en détention dans des camps de rééducation politique.

«Je pense que ce génocide est encore en cours et que nous assistons à une tentative systématique de détruire les Ouïghours de la part du parti-Etat chinois», a ajouté Pompeo estimant que la « République populaire de Chine et le PCC doivent rendre des comptes». 

«Les Etats-Unis appellent la République populaire de Chine à libérer immédiatement toutes les personnes détenues arbitrairement et à mettre fin à son système de camps d’internement et de détention, de résidences surveillées et de travail forcé», a martelé Mike Pompeo.

Le président élu Biden avait, lui, estimé avant son élection en novembre, selon un communiqué de son équipe de campagne publié en août, que la répression contre cette minorité musulmane constituait un «génocide perpétré par le gouvernement autoritaire de la Chine».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.