Sénateur Patrice Dumont : Il est urgent que Jovenel Moïse démissionne!

7
2087

Note de Presse du Sénateur Patrice Dumont

Jeudi 26 septembre 2019 ((rezonodwes.com))– Le message à la nation du Président Jovenel Moïse, dans la nuit du 24 au 25 septembre en cours, non seulement est en retard par rapport aux revendications populaires, mais encore ne comporte aucune velléité de repentance au regard du silence et de l’inaction de son auteur face aux massacres de la Saline et de Carrefour Feuilles; à la violation du territoire national, à son initiative, par sept mercenaires étrangers; au gaspillage des ressources de la stratégie dite de la caravane; à la corruption systématique dans les services douaniers et les entreprises autonomes autant que dans les contrats de l’État tels Dermalog aujourd’hui et Petrocaribe hier…

Dans ce message, le Président n’a pu non plus trouver la force morale pour solliciter le pardon du peuple haïtien en exprimant ses regrets d’avoir usurpé le titre d’ingénieur au bas d’un contrat avec l’État dévoilé par le rapport de la Cour Supérieure des Comptes sur l’affaire PetroCaribe, avant qu’il ne fût devenu le premier d’entre nous. En tout état de cause, le ver est dans le fruit.

L’hypothétique repentance du Président de la République appellerait à l’empathie, mais n’occulterait jamais le devoir de justice. Et la justice, aujourd’hui, est le départ du Président. Ainsi, La solution consensuelle d’un accord politique dans lequel Monsieur Moïse jouerait un rôle, ne fût-ce que mineur, ne sied pas aux circonstances.

L’urgence est: que Jovenel Moïse démissionne et que les partis politiques, les associations de la Société Civile, la Fédération Nationale des Maires (FENAM), l’association des CASEC, assistés des autorités ecclésiales et de personnalités notoirement connues pour leur indépendance d’esprit et leur rectitude, des universitaires par exemple, organisent le départ de M. Moïse et mettent en place un gouvernement de transition dont la mission, avec une feuille de route précise, est de terminer le mandat 2017-2022 que le peuple avait donné au démissionnaire.

Fait à Port-au-Prince le 25 septembre 2019

Sénateur Patrice Dumont

7 COMMENTS

  1. Et je vous le rappelle une enieme fois, pour se debarrasser de Jovenel, il faut une seule approche : une grande cuve d’eau bouillante, un os avec de la moelle pour l’attirer . des qu’il se rapproche de l’os, on lui jette l’eau bouillante. Joenel est un CHIEN et non un homme. Retenez le une fois pour toutes.

    • Et si Caroline prétend questionner la valeur, la qualité de PP Dumont en Haïti , on est en droit aussi de se demander qui est Caroline ,et de quelle planète vient elle?

    • Johnny, vous vous perdez en besogne! Peut-on respecter un déchet qui détruit tout un pays? Si vous êtes un domestique de jovenel, c’est votre affaire, mais votre saloperie de maître fait mal à mon pays, il ne respecte personne, il n’est donc pas respectable! Cessez d’être une ordure à son service et essayez d’être respectable car le respect, ça se mérite…

  2. Quelle idiotie! Même dans le malheur des justes,le méchant trouve toujours de fervents défenseurs et disciples .
    Le sénateur Dumont exprime le ras-le-bol de tout un peuple .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.