Imposante démonstration des forces policières à Martissant

0
2123

Des agents de différentes unités de la Police nationale d’Haïti sont à pied d’œuvre sur la Route de Carrefour, à Martisssant, en vue de traquer les bandits et ramener la paix

Lundi 2 septembre 2019 ((rezonodwes.com))– Les nouvelles directives du nouveau directeur général a.i de la PNH, Rameau Normil, visent à intensifier la présence policière dans des zones réputées bouillantes, où les bandits règnent en maîtres et seigneurs depuis plusieurs mois.

À Martissant, sur la route de Carrefour, un impressionnant dispositif sécuritaire a été constaté, lundi. Des agents de plusieurs unités spécialisées montaient la garde dans de nombreux points stratégiques.

’En vue de réprimer le grand banditisme et la criminalité et favoriser un retour à la normale dans les quartiers sud de la capitale en proie à la violence des gangs, l’institution policière entend déployer tous les efforts’’, avait annoncé en fin de semaine, Michel-Ange Louis Jeune le porte-parole de la PHN.

Des résultats en attente

La tension reste pour le moins tendue dans plusieurs sections sud de la capitale. Au soir du samedi 31 août dernier, une cargaison d’essence destinée à approvisionner le Grand Sud a été détournée à Martissant.

Selon des sources concordantes, les bandits ont réclamé de fortes sommes pour libérer le camion. Dans l’intervalle, hier dimanche, le climat sécuritaire a détérioré au Bicentenaire. Des rafales automatiques ont été entendues, ce qui a provoqué la panique à Portail Léogane, au Boulevard Harry Truman, dans les parages du Théâtre national. Jusqu’en fin de soirée la situation restait encore fragile.

Le nouveau commandant en Chef de la PNH a promis de ramener l’ordre et de renforcer les patrouilles policières. Ses premières œuvres constituaient à redynamiser le haut état-major de l’institution. En ce sens, le directeur départemental de l’Ouest de la PNH, Mario Aubergiste a été promu responsable de la Direction centrale de la Police administrative en remplacement de Carl Henry Boucher.

Le nouveau patron de la PNH, Rameau Normil  envisage également d’optimiser le service d’intelligence de la Police nationale d’Haïti en vue de traquer les seigneurs de la terreur jusqu’au dernier retranchement

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.