2015-2018: Haïti a acheté pour $140 millions des tonnes de barres d’acier à la Rép. Dom.

Haïti, le premier importateur des barres d’acier et de fer de l’Aciérie Dominicaine dans la région. Faudrait-il rendre hommage à celui qui a aidé à démantibuler l’Aciérie d’Haïti ou continuer à l’encenser ? Que de devises parties vers l »étranger. « Lorsqu’on compare les exportations de ces barres de fer durant ces quatre dernières années, on constate une croissance constante du chiffre d’affaires de ce produit« , se réjouissent les dominicains

Santo Domingo, jeudi 7 février 2019 ((rezonodwes.com))–Haïti arrive en tête de la liste des pays qui achètent des tonnes d’acier et de fer à la République dominicaine, avec 140,9 millions USD au cours des quatre dernières années, dont environ 51,5 millions USD en 2018. Cela fait de notre pays le plus gros acheteur de l’acier dominicain en Amérique centrale et dans les Caraïbes. .

Les exportations de tiges d’acier sont passées de 77,8 millions USD en 2017 à 112,4 millions USD en 2018, ce qui traduit une augmentation absolue de 34,6 millions USD et une croissance relative de 44,4%, selon les statistiques de la Direction générale des douanes (DGA), a révélé le journal commercial dominicain El Dinero.

Les exportations de tiges d’acier sont passées de 77,8 millions USD en 2017 à 112,4 millions USD en 2018, ce qui traduit une augmentation absolue de 34,6 millions USD et une croissance relative de 44,4%, selon les statistiques de la Direction générale des douanes (DGA), a révélé le journal commercial dominicain El Dinero.

En 2015, le pays (Rép. Dominicaine) a reçu 44,6 millions de dollars américains pour l’exportation des barres d’acier, tandis qu’en 2016, les exportations ont diminué, atteignant seulement 41,2 millions de dollars, selon la base de données de la DGA.

Toutefois, en 2017, les exportations ont augmenté de 36,5 millions de dollars américains et une augmentation relative de 88,6%, ce qui constitue l’une des croissances les plus importantes de la période 2015-2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :