Montréal : Lancement d`une Bande Dessinée sur la situation des migrants haïtiens

0
566

Marlène Rateau, Thamara Labossière, Ricardo Lamour, Francesca Désulmé, Vicky Croisetière et Rachel Hyppolyte ont preté main forte à l`AQOCI et à Anouk Tremblay pour la réalisation de cette oeuvre




Port-au-Prince, mercredi 7 février 2018 ((rezonodwes.com))– L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), à l`occasion de la Semaine du développement international (SDI), a lancé, lundi, la bande-dessinée «Fwontyè apre Fwontyè», illustrée par la bédéiste Anouk Tremblay.

Cette bande dessinée a été réalisée dans le but de susciter chez les lectrices et lecteurs un intérêt accru sur les enjeux humains de la migration, un phénomène aussi vieux que l’humanité mais aujourd’hui malheureusement associé à des injustices systémiques et des violations des droits humains.

La BD, un outil pédagogique visant à mieux comprendre la situation des migrants et démystifier les ouï-dire, raconte l’histoire de Manouchka et de sa fille, originaires d’Haïti, qui ont fui le pays pour les États-Unis après le séisme de 2010. En 2017, elles migrent au Canada pour y trouver refuge afin d’éviter de se faire expulser.




La bande dessinée est téléchargeable gratuitement sur le site de l’AQOCI, depuis le 3 février 2018. Plusieurs organismes de coopération internationale organisent des activités de discussion dans diverses régions du Québec à l’aide de cette bande dessinée et de fiches informatives téléchargeables gratuitement.

Cet événement est rendu possible grâce à l’appui financier de Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada dans le cadre de la Semaine du développement international

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.