Le parti MUDHAH condamne l`exclusion du candidat à la présidence Jean-Chevalier Sanon

1
972

mudah

MUDHAH COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU JEUDI 03 SEPTEMBRE 2015.-

Le Directoire du Parti de la Diaspora Haïtienne pour Haïti (MUDHAH) présente ses vifs compliments au peuple haïtien qui se cherche à travers une nation Unie et Indivisible ; et, profite encore de l’occasion pour fustiger d’un revers de main ce communiqué de presse # 53 qu’on qualifie de nul et non avenu venant d’un CEP Partisan, Raciste et Dictat avec Monsieur Pierre-Louis OPONT comme Président. Aussi, le MUDHAH continue à présenter ses compliments à la diaspora haïtienne de partout pour son engagement inébranlable et son attachement permanent à soutenir la vie en général en Haïti, malgré sa mise à l’écart à la vie politique par un petit groupe de Dinosaures, de Racistes, d’Inconscients, d’ Insouciant, d’Analphabètes fondationnels et de Madrés qui, malgré leur engouement et leur appétit pour le nectar et les fruits de la diaspora haïtienne, pensent qu’ils sont les seuls héritiers de ce pays légués par nos pères fondateurs.




Cependant, le MUDHAH, dans sa lutte de défendre les droits et les devoirs de chaque fille et de chaque Fils de la nation haïtienne, dénonce encore cette haine d’un CEP qui ne respecte pas la constitution en son Article 12 qui stipule : Tout haïtien, hormis les privilèges réservés aux Haïtiens d’origine, est soumis à l’ensemble des droits et obligations attachés à sa nationalité haïtienne.

Aucun haïtien ne peut faire prévaloir sa nationalité étrangère sur le territoire de la République d’Haïti.

D’où un CEP qui, à la place de l’État haïtien prend plaisir à diviser la nation malgré l’absence de procédure légale pour qu’un haïtien puisse renoncer réellement et naturellement à sa nationalité ou à sa citoyenneté haïtienne.

De ce fait, partant du principe qu’aujourd’hui, aucune élection, aucune chose, n’est possible avec ce CEP dans la démence ; le MUDHAH demande :

Au CEP, à Monsieur Pierre-Louis OPONT et à ses complices de la bévue du 9 août 2015, une énième fois, de tirer leur révérence et de donner une chance à la nation de se reconstruire à travers de bonnes élections honnêtes, libres, inclusives et démocratiques.

Le renvoi de ce gouvernement complice, trop partial et glacial avec Monsieur Evans PAUL ; la mise en place d’un Gouvernement de Salut Public inspirant confiance pour la tenue et l’organisation des élections générales le 27 décembre 2015 et le 17 janvier 2016.

Toujours fidèle à sa devise pour un changement radical des mauvaises pratiques dans la chose publique du pays, le MUDHAH convie tous les républicains d’Haïti à se retrouver au Front National Haïtien (FNH) pour une alternative unique et réussie dans les jours à venir. Fait à Carrefour-Feuilles, le 3 septembre 2015.

Edwin D’HAÏTI Président du Directoire

1 COMMENT

  1. Je croyais que le parti contestait l’exclusion de leur candidat par le CEP… me suis-je trompe dans ma lecture

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.