Le carnaval des candidats

0
1263

logo cep

Les trois jours gras et la semaine des fleurs d`été ne suffisent plus pour étancher la soif de défoulement des Haïtiens. Les candidats aux prochaines législatives ont donc profité des derniers jours d`inscription pour offrir à leur concitoyen une ambiance gratuite dans les rues des principales communes du pays, afin de faire une démonstration de leur popularité.

Port-de-Paix s`est mis au pas!

On a donc vu donc défiler toute une flopée de candidats dans les locaux du BED du Nord`Ouest. Certains, d`illustres inconnus en quête d`une notoriété que seul ce moment pourrait leur apporter. D`autres, plus ou moins connus se jettent dans la mêlée avec l`espoir que le vent, si espiègle en Haïti, pourrait tourner un jour en leur faveur. Enfin, les derniers, eux, ont déjà tâté la mamelle ne veulent plus lâcher cette clé qui ouvre les portes des banques et des salons féminins.

Tous se sont fait accompagner, avec plus ou moins de bonheur, d`un cortège de motocyclettes, de voitures, de sympathisants ou de figurants rémunérés. Histoire d`impressionner le public et de réaliser des clichés pour partager sur les réseaux sociaux. Un exercice assez vain, car le jour du vote est bien loin et apportera, comme toujours, bien des surprises.

Avec l`inflation que connait le nombre de prétendants aux postes disponibles pour le parlement (2 sénateurs et 9 députés), on peut imaginer les différentes scènes de ce spectacle à ciel ouvert qu`a pu bénéficier une population devenue friande d`animation, faute d`activités laborieuses et éducatives.

Mais ces candidats qui se disent déterminés à participer à l`élaboration de lois pour le pays, ne savent-ils pas que tout ceci est complètement… illégal?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.