Des jeunes excités veulent faire partie d`une armée sans chef!

3
617

L`armée d`Haiti s`apprête à renaître de ses cendres. En l`absence d`un état major connu, reconnu et validé par le parlement, c`est plutôt les responsables du ministère de la Défense qui s`en chargent. 

Gressier, mardi 18 juillet 2017 ((rezonodwes.com))– Annoncé en fanfare sur tous les médias et réseaux sociaux, le recrutement de 500 jeunes de 18 à 25 ans a débuté lundi 17 juillet à l`ancienne base des casques bleus coréens et se poursuivra jusqu`au 21 juillet prochain.




Cette initiative représente une opportunité certaine pour une jeunesse frappée par le chômage et le manque de possibilités de formation. Des centaines d`entre eux, ont donc bravé le soleil de plomb pour se faire inscrire dans la liste des aspirants.

Pour espérer faire partie de cette première cuvée, les critères et conditions d`admission sont assez simples : Être de nationalité haïtienne ; Être célibataire ;  Être âgé(e) de 18 à 25 ans révolus ;  Être de bonne santé physique et mentale ; Avoir au minimum réussi la classe du Nouveau Secondaire II (NS II) ; Avoir réussi l’examen intellectuel et physique prévu à cet effet.

Les intéressés doivent obligatoirement fournir les pièces suivantes à l’inscription :
1. Certificat de 9e année plus (+) carnet Nouveau Secondaire II avec mention admis en réthorique ou Bac I ou Bac II ;
2. Certificat de Bonne Vie et Mœurs délivré par la Police Nationale d’Haïti ; DCPJ pour ceux habitant la zone métropolitaine
3. Original de l’Acte de Naissance ou Extrait des Archives de l’Acte de Naissance ;
4. Quatre (4) photos d’identité de date récente [deux (2) de face, deux (2) de profil] ;
5. Carte d’Identification Nationale (CIN) et Matricule Fiscal (NIF) .




Démobilisées en 1995, au retour d`exil de Jean Bertrand Aristide, les Forces armées d’Haïti (FADH) traînent une sombre histoire jonchée de coups d`état, de dépendance par rapport aux étrangers, de répressions sanglantes contre la population civile et d`une totale inaction face aux catastrophes naturelles qui ont frappé Haiti dans le passé.

3 COMMENTS

  1. Bel initiativ pou anpeche jeune sa yo ale Chilie. Mwen swete se pa yon farce. Anpil fwa gwo neg yo gentan fe aksepte tout ti fanmiy yo ak gang yo.

  2. Moun sa yo panse k yo k fè tt bagay nan 5an San yo pa menm gen plan politik. Yo pa gen kob pou peye polis. 1 plis ki deja konwonpi ak volè ladann, gann,atoufè,ki gaspiye pitit pep la ki t k al lekol . Kounye a yo bezwen fè lame ak ki kob nou pral peye yo . Nou pral l’âge nan lari ak zam nan men yo pou nou fè menm jan ak Prospère Avril.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.