14 juillet 2024
Parquet de Port-au-Prince : Edler Guillaume remplace Jacques Lafontant, au pied levé
Actualités Société

Parquet de Port-au-Prince : Edler Guillaume remplace Jacques Lafontant, au pied levé

Peu de temps après sa nomination, le nouveau chef de la poursuite de la juridiction de Port-au-Prince, Me Edler Guillaume, lors d’une brève interview accordée à Rezo Nòdwès, annonce avoir prêté serment, ce vendredi, par devant le doyen du Tribunal de Première instance, le juge Chavannes Étienne.    

L’ancien chef de la poursuite de la juridiction de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant qui s’autoproclamait « esclave de Jésus Christ et d’Ariel Henry » a été démis de ses fonctions, selon une note du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP). Rendu public, ce vendredi 26 mai, le document non signé par la ministre Emmelie Prophète Milcé, fait état d’une décision actée depuis le 24 mai dernier, soit 48 heures avant sa mise en circulation.

Non certifié par la Commission technique de certification (CTC) du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Jacques Lafontant a été décrié en raison de son comportement conflictuel à la tête du Parquet. Le rapport de la CTC du CSPJ évoquant son implication dans des actes de corruption semble avoir mis dos-à-dos le gouvernement de facto et les autorités judiciaires. Une situation qui a permis à l’ex commissaire de s’autoriser des excès de zèle dans ses actions.

En outre, le cambriolage du greffe du Parquet près le Tribunal de Première instance de Port-au-Prince, révélé par la Fondation Je Klere (FJKL), semble avoir précipité la chute du parquetier. Plusieurs armes et corps du délit ont été emportés par les malfrats, rapporte l’organisme de défense et de promotion des droits humains, FJKL.

 Le nouveau responsable du Parquet de la juridiction de Port-au-Prince, informe avoir déjà témoigné sous serment, ce vendredi, par devant le doyen du Tribunal de Première instance de Port-au-Prince, le juge Chavannes Étienne. Me Edler Guillaume confie être animé d’un sentiment de servir l’État et d’œuvrer contre l’insécurité. Par ailleurs, il invite la communauté judiciaire à la cérémonie de son installation prévue pour le lundi 29 mai prochain.

Après avoir été responsable de la juridiction de Croix-des-Bouquets, Me Edler Guillaume a été transféré à Hinche avant d’être nommé commissaire du gouvernement du Parquet près le Tribunal de Première instance de Port-au-Prince.

Hervé Noel

vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.