14 juillet 2024
Une journée historique à Bogota : Un satellite colombien envoyé dans l’espace
Actualités Sciences et futur Société Techno

Une journée historique à Bogota : Un satellite colombien envoyé dans l’espace

En partenariat avec Ecopetrol, le ministère des sciences, le ministère de la défense et l’armée de l’air colombienne, le deuxième satellite fabriqué en Colombie a été mis en orbite. Le lancement du satellite avait été reporté depuis le mois de février en raison des conditions techniques et atmosphériques.

Dimanche 16 avril 2023 ((rezonodwes.com))–

Depuis la base spatiale de Vandenberg en Californie, aux États-Unis, une nouvelle mission de SpaceX est lacée. Transporter-7, a voyagé avec à son bord un artefact particulier: un satellite colombien.

Il s’agit du « FACSAT2 Chiribiquete », un satellite sur lequel l’armée de l’air colombienne (FAC) travaille depuis deux ans, en collaboration avec Ecopetrol, le ministère des sciences et le ministère de la défense.

Grâce au transfert de connaissances avec l’entreprise danoise GomSpace, il a été possible de construire ce dispositif qui permettra d’obtenir des données sur la couche végétale du pays et ainsi de mieux contrôler la déforestation, la détection des incendies, l’analyse des nappes d’eau, des sources d’eau. il fonctionnera également comme un outil de détection et de lutte contre l’exploitation minière illégale.

Ce satellite est équipé d’une caméra électro-optique (MultiScape 100 CIS) d’une résolution de 4,7 mètres par pixel, ainsi que d’un spectromètre ARGUS 2000 de l’entreprise canadienne TOTH qui surveillera les gaz à effet de serre, en se concentrant sur les sources d’émission afin de mettre en œuvre des stratégies pour les réduire.

Le lancement du satellite a été reporté de février en raison des conditions techniques et atmosphériques. « L’accord de lancement a été conclu avec la société allemande EXOLAUNCH, chargée de la logistique du transport, de l’intégration du POD, de l’intégration du lanceur et de la gestion de l’assurance », selon le communiqué de l’armée de l’air colombienne.

La mission Transporter-7 a également transporté 51 « charges utiles » avec le « FACSAT2 Chiribiquete », dont des CubeSats, des MicroSats et des véhicules de transfert orbital.

Une heure après le lancement, le satellite a été déployé et la fusée a ensuite atterri précisément au point établi par Space X. En 2018, la FAC avait déjà mis en orbite FACSAT-1, son premier satellite. La manœuvre avait été exécutée le 29 novembre de cette année-là, à bord d’une fusée lancée depuis le Centre spatial Satish Dhawan (SDSC) de Sriharikota, en Inde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.