12 juillet 2024
Compatriotes, l’heure est grave ! : l’appel de l’ancien militaire Ashley Laraque
Actualités Société

Compatriotes, l’heure est grave ! : l’appel de l’ancien militaire Ashley Laraque

L’APPEL DE L’ANCIEN MILITAIRE ASHLEY LARAQUE

Compatriotes,

 Nombreux sont ceux qui croyaient  irréversibles les troubles affectant la vue et l’ouïe  du premier ministre. J’avais, pour ma part, toujours cru qu’il existait un traitement, bien que je ne m’attendais pas à ce qu’une thérapie de choc, consistant à insulter tout un peuple, aurait produit un tel effet… 

Un colonel « Canadien » aura d‘abord, clairement expliqué, qu’engagé aux côtés de l’Ukraine , un peuple partageant leur phénotype, le Canada, en aucun cas, ne consentirait à risquer la vie de ses ressortissants pour résoudre un problème dont les conséquences n‘affectent que positivement leurs besoins en main-d’œuvre et cadres formés ; De son côté, l‘ambassadeur français, à propos duquel nous devons saluer l’encrage féroce à un napoléonisme vindicatif, ne consent  aucune économie de mots pour exprimer clairement le refus avéré de la France d’intervenir dans une situation pour la résolution de laquelle, selon lui, nous  ne disposons d’aucun moyen ….précisant d’ailleurs, que l’armée, à laquelle nous faisons allusion, ne serait qu‘une triste illusion !

Cette posture occidentale a eu l’effet d’une onde de choc sur le lobe occipital du premier ministre. De fait, le malade a, ipso facto, recouvré la mémoire et également la vue ainsi que l‘ouïe… Il a découvert l’existence d’une armée nationale.!!!

Il serait souhaitable, que le temps de sa convalescence, il recouvre également le sens de la cohérence et octroie les moyens pour une modernisation effective des forces de l‘ordre, considérant qu‘il est indécent de continuer à contraindre un état-major octogénaire qui a mérité sa retraite et les honneurs pour le  sacrifice qu’aura consentis chaque membre pour reconstruire l’institution mère de la Nation. 

 Ce n’est que quand nous aurons la certitude qu’il se remettra complètement de son mal,et avec lui la justice, l’ordre et la sécurité, que nous pourrons envisager de laisser au PM le temps de participer aux travaux d’élaboration du projet HAITI .

  L’association militaire d’Haiti, la seule qui soit centenaire, puisque datant de 1904, et dont j’ai l’honneur d’être membre, a, sans relâche, prôné la modernisation de notre armée et son affectation à des missions précises, ponctuelles et spécialisées pour prévenir le hideux spectacle de notre déchéance …

Elle a démarché la prise en charge des jeunes en situation de précarité, le recadrage des déviants et le contrôle effectif des entreprises de sécurité privée. Malheureusement, le premier ministre, tout comme avant lui le défunt président, a préféré prêter l’oreille aux instigateurs du chaos, tant nationaux qu’étrangers…. 

L‘heure est grave , mais nous persistons à croire encore à un heureux mécompte ….puisque le refus de nos amis nous aura, au moins, forcé à chercher dans nos rangs les compétences qu’exige notre situation ….

Compatriotes ! 

.. Arrêtons la progression du mal qui nous ronge, le défaitisme ou pis encore : l’indifférence… !

Cessons ces sempiternels accords qui n’auront que mis à nu nos profonds désaccords !  

Appliquons-nous plutôt à concevoir et construire ce pays que nous voulons pour nos fils …

L’heure est grave, mais il n’est pas trop tard et le désespoir n’a pas sa place parmi nous ! 

 Ashley Laraque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.