Belgique | Journée de la femme | Martine Moïse, une des lauréates du prix European Women’s International Leadership Award 2023

0
1347
Haitian President Jovenel Moise (C), talks with first lady Martine Moise (R), during an event to remember the earthquake 8 years ago, in Port-au-Prince, Haiti, 12 January 2018. The Haitian authorities reminded the victims of the earthquake that eight years ago ravaged part of this impoverished nation, where 300,000 people lost their lives and 1.5 million were left homeless. Haiti remembers the victims of the powerful 2010 earthquake !ACHTUNG: NUR REDAKTIONELLE NUTZUNG! PUBLICATIONxINxGERxSUIxAUTxONLY Copyright: xJEANxMARCxHERVExABELARDx PTP01 20180112-636513979965090361

à lire également: Gonaives – Visite de Martine Moise : « elle distribue des cadeaux aux enfants à Lakou Soukri, Lakou Souvenans, Lakou Badjo » précise le délégué départemental

Mercredi 8 mars 2023 ((rezonodwes.com))–La cérémonie du prix European Women’s International Leadership Award 2023 qui s’est déroulée le 6 mars, à Bruxelles, a honoré huit femmes, rapporte France Info citant la veuve de Jovenel Moïse, l’ancienne Première dame d’Haïti, Martine Moïse, parmi les récipiendaires.

C’est la députée européenne, la Slovaque Miriam Lexmann, qui a remis la distinction à Mme Moise, précise le journal français. 

Ce prix, lancé il y a 4 ans, à l’occasion de la journée internationale de la femme, souligne le média français, est attribué à des toutes celles « qui à un certain moment de leur vie, ont décidé de suivre leur rêve, de rompre avec les obligations traditionnelles autour d’elles, de défier les zones dominées par les hommes, d’agir de manière respectueuse afin de donner l’exemple à tous« .

Un rendez-vous qui célèbre le leadership des femmes du monde entier.

Aux côtés de Martine Moïse, note France Info, se retrouvaient pour recevoir le prix European Women’s International Leadership Award 2023, les dames Nadia Atia pour le Maroc, Bounthone Chanthalavong-Wiese pour l’Allemagne, Tanasha Donna pour le Kenya, l’Italie et la Belgique, Nuray Erden pour la Turquie, Marie-Consolée Mukangendo pour le Rwanda et l’Espagne et Inna Pletukhina pour la Russie et les Etats-Unis.

L’engagement de l’ancienne Première dame haïtienne en faveur de l’agriculture bio, son combat pour l’Education, la Santé ou la réforme de l’énergie ont convaincu le jury. 

Durant le mandat de son époux, elle s’est engagée pour « assurer la distribution de fournitures scolaires et chaussures, à chaque rentrée scolaire« .

à lire aussi: Scandale des kits scolaires : L`ex ministre Bellevue écorche Jovenel Moise

Dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, rappelle France Info, Martine Moïse, est blessée par balles, son mari et président d’Haïti, assassiné. Depuis, elle n’a de cesse d’interpeller la communauté internationale afin que toute la lumière soit faite sur ce drame et que les présumés responsables soient punis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.