14 juillet 2024
Indice de démocratie | Classement mondial: Haïti avec 2.81 sur 10, passe sous Ariel Henry de la 119è place en 2021 à la 135è en 2022
Actualités Cas d'assassinat Corruption Economie Insécurité|Kidnapping Justice PHTL livre Haiti à l'Occupation étrangère Société

Indice de démocratie | Classement mondial: Haïti avec 2.81 sur 10, passe sous Ariel Henry de la 119è place en 2021 à la 135è en 2022

Le classement de l’indice de démocratie 2022 : Haiti chute de 16 places en moins d’un an!

Vendredi 3 février 2023 ((rezonodwes.com))–La liste, établie par l’Intelligence Unit de l’hebdomadaire britannique The Economist, classe 167 nations sur la base d’une série d’indicateurs, dont les libertés civiles, la participation politique et le fonctionnement de leur gouvernement. L’évaluation de 2,8 accordée au régime Ariel Henry en matière de démocratie pour un pays qui a voulu forger cette voie le 7 février 1986, est un indicateur alarmant de la situation actuelle en Haïti.

Haiti a obtenu un score de 2,81 sur 10, un braquet qui correspond à un régime autoritaire dans l’indice de EUI tandis qu’une note au-delà de 6 est considérée comme le score minimum pour l’attribution de la note supérieure de « démocratie imparfaite. »

Le score d’Haiti a considérablement baissé de 16 points par rapport à 2021, ce qui représente une baisse importante parmi les pays évalués en Amérique. Haiti s’est classé 20e sur 24 pays d’Amérique latine et dernier dans les Caraïbes, où l’état de la démocratie a diminué pour la quatrième année consécutive, selon le rapport. Au classement mondial, le pays se retrouve en 135ème position sur les 167 pays évalués alors qu’en 2021, il occupait la 119ème place.

Les institutions sont affaiblies ou inexistantes, la démocratie est mise à rude épreuve et la corruption est endémique, entraînant une dévaluation de la Gourde et une dégradation considérable de la vie quotidienne des Haïtiens.

Toutefois, comparé à la situation actuelle, il y avait une certaine stabilité institutionnelle à la veille du 7 février 1986. Le pays avait un parlement et une Cassation en place, et l’économie semblait être en meilleure forme, avec une forte valeur de la devise locale.

L’indice de démocratie s’appuie sur des évaluations d’experts, des enquêtes d’opinion publique et des données sur la participation électorale pour fournir « un instantané de l’état de la démocratie dans le monde dans 165 États indépendants et deux territoires », selon son rapport.

« … L’indice de démocratie est basé sur cinq catégories : processus électoral et pluralisme, fonctionnement du gouvernement, participation politique, culture politique et libertés civiles. En fonction de ses scores sur une série d’indicateurs au sein de ces catégories, chaque pays est ensuite classé dans l’un des quatre types de régime : ‘démocratie complète’, ‘démocratie imparfaite’, ‘régime hybride’ ou ‘régime autoritaire' », indique le rapport.

Selon l’EIU, les irrégularités électorales, la pression exercée par le gouvernement sur les partis et les candidats de l’opposition, la corruption, la faiblesse de l’État de droit, le harcèlement et la pression exercés sur les journalistes et un système judiciaire qui n’est pas indépendant sont autant de caractéristiques que l’on peut trouver dans un régime hybride ou autoritaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.