L’histoire retiendra les noms des ministres qui auront signé avec Ariel Henry la demande d’intervention militaire maquillée en Haïti

0
2319

Vendredi 7 octobre 2022 ((rezonodwes.com))–

A bout de souffle et en dépit de la présence des gangs fédérés avec la complicité des Nations Unies, Ariel et ses ministres paraphent une demande d’intervention militaire maquillée en Haïti.

En effet, Ariel Henry et ses ministres ont convenu hier soir de demander une assistance militaire à la communauté internationale (Miami Herald). La demande écrite devrait être envoyée aux alliés d’Haïti ce vendredi sous le fallacieux prétexte de crise humanitaire qui en fait à été occasionnée par la terreur mise en œuvre par les gangs armés avec la complicité de la communauté internationale.

En Haïti, le gouvernement de facto mise en place , selon André Michel, par le Core Group, a demandé l’aide des forces armées internationales pour faire face à la crise humanitaire.

Le gouvernement intérimaire, selon le quotidien américain Miami Herald, a demandé qu’une force armée lui vienne en aide alors » qu’une puissante alliance de gangs armés » continue de bloquer les routes, les ports maritimes et la distribution de carburant depuis le principal terminal du pays et qu’une épidémie de choléra menace de plonger le pays plus profondément dans une crise humanitaire.

Une puissante alliance de gangs armés qui est financée avec l’argent du Trésor public en Haïti. En effet, selon les informations disponibles, un ministre du Gouvernement de Ariel Henry aurait versé 10 millions de gourdes à cette Alliance de gangs criminels (G9 ) sous prétexte de faciliter le déblocage des routes menant audit terminal.

Le Premier ministre Ariel Henry et son conseil des ministres ont accepté de faire la demande d’assistance militaire à la communauté internationale jeudi soir, ont confirmé plusieurs sources au courant de la décision au Miami Herald.

La demande écrite devrait être envoyée aux alliés du premier ministre de facto ce vendredi.

Selon le Miami Herald le gouvernement de facto n’a pas précisé d’où doivent venir les forces armées, seulement qu’une aide est nécessaire pour permettre , en principe, à nouveau au carburant de circuler librement depuis le terminal de Varreux et pour répondre à une épidémie mortelle de choléra.

Cependant des observateurs avisés estiment que le véritable objectif de cette demande d’intervention militaire maquillée est la pérennisation du régime PHTK, car devant la mobilisation du peuple haïtien Ariel Henry est aujourd’hui dans l’impossibilité de remplir la mission qui lui a été confiée par la communauté internationale après le coup d’État du 6 au 7 juillet 2021 ayant occasionné la mort de Jovenel Moïse.

La demande de Ariel Henry et ses ministres est intervenue à la fin d’une journée de jeudi au cours de laquelle les Nations Unies et ses partenaires humanitaires ont fait semblant de supplier les gangs armés avec la complicité des Nations Unies, afin de trouver un prétexte pour justifier cette demande d’intervention militaire dans l’opinion, sous prétexte de créer « un couloir humanitaire » afin que le carburant puisse à nouveau circuler dans tout le pays.

Ariel Henry est nommé Premier ministre le 5 juillet 2021. Le 7 juillet, le président Jovenel Moïse est assassiné. Le lendemain, Henry estime être le Premier ministre en fonction. Henry forme son gouvernement le 19 juillet. Il prend ses fonctions le 20 juillet.

 

Image
Image
Image
Image

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.