Des militaires dominicains sur le sol haïtien? Une plainte sera déposée contre la CODEVI et l’édile Démétrius

0
1478

Bien avant la décision formelle de saisir la justice contre l’administration de la Compagnie de développement industriel (CODEVI) pour avoir mobilisé des militaires dominicains contre des ouvriers haïtiens et l’agent exécutif intérimaire de la Mairie de Ouanaminthe, Luma Démétrius pour avoir foncé son véhicule sur une foule de travailleurs, l’Intersyndicale 1er Mai- « Batay Ouvriye » s’active à compléter les informations sur les évènements du 29 septembre dernier, annonce Yannique Etienne.

Samedi 1er octobre 2022 ((rezonodwes.com))–

L’Intersyndicale 1er Mai- « Batay Ouvriye » (ESPM-BO) confirme l’intervention, jeudi, des soldats dominicains, à la demande des responsables de la CODEVI, sur le site de la zone franche pour réprimer des ouvriers haïtiens. Yannique Étienne, intervenant sur les ondes de Radio Kiskeya, vendredi, évoque des cas de brutalités militaires commis contre des haïtiens qui entendaient dénoncer l’agent exécutif intérimaire Luma Démétrius pour inconduite.

La syndicaliste informe que l’ESPM-BO évalue la situation et collecte les données nécessaires relatives aux victimes des évènements afin d’opter pour d’autres alternatives. Pour l’heure, les responsables de la CODEVI et le président du Conseil intérimaire de la Mairie de Ouanaminthe sont dans la ligne de mire des syndicats et ouvriers de la zone franche industrielle. Incessamment, ils devront faire l’objet d’une plainte formelle pour violation des droits des travailleurs, prévoit Yannique Etienne.

L’intervention inappropriée et brutale des militaires dominicains sur le territoire haïtien remue la plaie dans les divergences des relations haitiano-dominicaines. L’appel des responsables de la CODEVI à l’Armée dominicaine pour étouffer la mobilisation haïtienne en recourant à des pratiques violentes d’usage de gaz lacrymogène et de balles réelles pour disperser la foule, est vu comme une prélude à l’intention du Président Luis Abinader d’envahir Haïti.

Yannique Etienne souligne une campagne internationale initiée par l’administration d’Abinader afin d’encourager une occupation étrangère d’Haïti dont la République dominicaine sera partenaire déterminante.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.