Lancement du projet de renforcement des capacités du centre de germoplasme du sud

0
545

Changement climatique : Le Ministère de l’Environnement, l’Ambassade du Mexique et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) renforcent le centre Germoplasme de Lévy dans le sud.

Vendredi 12 aout 2022 ((rezonodwes.com))–

Le mercredi 10 août 2022, une délégation composée du Ministre de l’Environnement M. James CADET, de l’Ambassadeur du Mexique M. Daniel CÁMARÀ et du Représentant de la FAO M. José Luis FERNANDEZ a procédé au lancement du projet intitulé : « Soutien au Centre de Germoplasme de Levy, département du Sud, Haïti ».

Financé par le Ministère des Affaires Étrangères du Mexique et l’Agence Mexicaine de Coopération Internationale pour le Développement (AMEXCID) à hauteur de 300 000 USD et appuyé techniquement par la FAO pour la mise en œuvre, le projet fait partie de l’initiative régionale «Caraïbe Résiliente, Mexique – CARICOM – FAO », qui vise à renforcer l’adaptation et la résilience de la population face au changement climatique dans les Caraïbes. Il contribuera au renforcement des capacités techniques du Centre de Germoplasme de Levy et permettra la production et la diffusion d’espèces d’arbres fruitiers et forestiers au bénéfice de la population du département du Sud.

Lors de son passage dans le Centre Germoplasme de Levy, le Ministre de l’Environnement M. Cadet a souligné que le projet constitue « la manifestation concrète du renforcement des capacités et de la coopération Sud-Sud du Mexique avec les pays des Caraïbes et en particulier avec Haïti sur des thématiques émergentes à l’échelle internationale et nationale comme la Biodiversité et le Changement Climatique ». 

De son côté, l’Ambassadeur du Mexique M. Cámarà a mis l’accent sur la volonté de son pays de  “contribuer à la création d’emplois pour les agriculteurs haïtiens dans la collecte et la distribution de semences à travers le pays et une augmentation du niveau des revenus potentiels des agriculteurs, avec la production d’espèces arboricoles et fruitières de qualité.” .

Le Représentant de la FAO M. José Luis Fernandez a pour sa part souligné que ce projet est aligné sur les politiques et stratégies nationales définies par l’État haïtien. Il a aussi mentionné l’engagement de la FAO pour appuyer les efforts du Gouvernement haïtien pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et la lutte contre le changement climatique.

Le projet  « Soutien au Centre de Germoplasme de Levy, département du Sud » vise la promotion des pratiques agricoles durables et l’amélioration de la sécurité alimentaire par le renforcement des capacités et la professionnalisation du Centre de Germoplasme et des pépinières satellites en matière de germination et de culture d’espèces fruitières et forestières.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.