Port-de-Paix | Annoncé démantelé, le gang « Kokorat san ras » sévit toujours dans la zone piégée de Tibwadòm

0
1242

La Direction départementale du Nord’ Ouest de la Police nationale d’Haïti (DDNO/PNH) annonce avoir délogé le groupe criminel « Kokorat san ras » qui impose le kidnapping, le crime et le détournement des camions de provisions sur la route menant à Port-de-Paix. Cependant, les cas de rapt n’ont pas cessé.

Vendredi 5 aout 2022 ((rezonodwes.com))–

À la 8ème journée des opérations sur la Route nationale numéro 5 (RN5), à hauteur de Gros-Morne, la PNH a établi un bilan positif de ses interventions. Selon la DDNO/PNH, les agents de l’ordre sont à pied d’œuvre afin de déloger les criminels qui triomphent à « Tibwadòm ».

Un document de la DDNO/PNH fait état de 2 villages (Tibwadòm, Pendu) libérés, 9 bandits mortellement touchés, 13 kidnappeurs blessés, 7 suspects interpellés, 8 motocyclettes saisies et 30 otages libérés.

La libération des 30 otages d’un autobus détourné par les « Kokorat san ras » concerne les opérations conduites mardi dernier, a précisé la DDNO/PNH.

Le DDNO/PNH, le commissaire divisionnaire Jean-Bruce Myrtil, dit renouveler sa détermination à combattre la criminalité qui s’installe sur la route nationale numéro 5. Il annonce la présence renforcée des forces de l’ordre.

Cependant, des usagers continuent d’être victimes des gangs, en dépit des annonces de l’institution policière.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.