Fatigué de se faire dire ses quatre vérités par les internautes, Ariel Henry bloque les commentaires sur son compte Twitter

0
2321

Mercredi 13 juillet 2022 ((rezonodwes.com))– Fatigué de voir ses tweets noyés dans des commentaires orientés à l’opposé du message qu’il aurait voulu faire passer, le premier ministre de facto, Ariel Henry, au lieu de prendre le taureau par les cornes en changeant son fusil d’épaule, a décidé d’adopter la politique de l’autruche.

En effet, depuis la création de son compte Twitter, il y a environ un an, le numéro un de la Primature, installé à la tête du pays par l’international, n’a cessé de susciter des réactions négatives face à ses tweets malaisants et ses comportements proches de l’esclavage mental.

Avec les événements marquant le premier anniversaire de l’assassinat de son bienfaiteur, Jovenel Moise, Ariel Henry, par peur des critiques qui n’ont cessé d’affluer, a finalement désactivé les commentaires sur son compte Twitter.

Le sous-Apredye, qui se présente comme un démocrate travaillant pour des élections  libres et honnêtes », depuis le 7 juillet, n’entend nullement être contredit sur son compte de réseau social Twitter. 

Quand Ariel parle, c’est « Point barre », pense le neurochirurgien à propos de l’adaptation de tous les cerveaux au mensonge d’état. Comme par exemple, les gangs d’Izo n’ont jamais envahi le Palais de Justice, ce ne sont que des élucubrations de la presse et du Commissaire du gouvernement, Me Jacques Lafontant, relayées par le sénateur Joseph Lambert. 

Le PM de facto s’est il finalement rendu compte que son nom sera jeté dans la poubelle de l’histoire et qu’il n’a plus besoin des internautes pour le lui dire au bas de ses tweets fades et rebutants ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.